AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pris en flague'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
PNJ (Ren)
P'tit noob
P'tit noob
avatar

Messages : 35

Carte d'identité
Âge [RP] ::
Club(s) ::
Autres Détails ::
MessageSujet: Pris en flague'   Ven 21 Déc - 23:44

:: Rp PV Aiko - Connor L ::


C'est amusant comme les choses peuvent parfois arrivé et vous surprendre complètement. Discret lors de mes agissements, je n'avais pas prévu qu'aujourd'hui on allait me "choper" en flagrant délie.

Après les cours de l'après-midi, c'est à dire 17h30, j'avais attendu que le bahut se vide complètement. J'avais patienter tranquillement 45 min près des casiers avant de me lancer dans les profondeurs des couloirs. J'étais très vite arrivé vers les salles de clubs, passant devant le club de littérature, celui de go pour arrivé enfin devant celui que je cherchais... le club de journalisme. Je pénétrai dans la salle, qui était bien sur ouverte... la pièce qui se présentait devant mes yeux m'étais familière. Un sourire naquit sur mes lèvres. Après tout, rien n'avait changé depuis plus cette époque qui me parait si lointain. Je refermai la porte avant d'avancer dans la pièce, plongeant dans quelques souvenirs. Allez Connor tu n'es pas la pour rêver... C'est vrai, si j'étais présent dans cette salle ce n'était pas pour penser au passé, mais pour trouver des photos. D'après les rumeurs, l'un des membres aurait pris des photos compromettante de certaine personnes du bahut et d'un prof. Afin de faire de bon article, je suis dans l'obligation d'avoir certain "preuve" et c'est ceux-ci que je cherche actuellement, même si m'a façon de faire n'est de loin pas la meilleure je vous l'accorde... mais après tout je n'ai jamais respecter aucune règle depuis que je suis sortie du berceau. Je trouvai assez vite l’armoire où était entreposés les archives. J'en pris quelques uns que je posai sur la table. J'étais entrain de regarder quelques photos quand la porte s'ouvrit. Pris sur le fait, je me figeai et attendit de voir qui passait la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagawa Aiko
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Messages : 134
Localisation : France

Carte d'identité
Âge [RP] :: 18 ans
Club(s) :: Journalisme ( Présidente )
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Pris en flague'   Sam 22 Déc - 0:38



C'est d'un pas léger que je me dirigeais, après ma dernière heure de cours, vers la salle du club de journaliste.
Ma demande de réouverture avait été acceptée, et j'avais été directement promue présidente. C'est pour cela que j'avais la responsabilité de remettre la salle en état, et de contacter les anciens membres.

La sortant de la poche de mon uniforme, je pris en main la nouvelle clef, qui venait de rejoindre celle de ma chambre sur mon petit trousseau.
Déverouillant la porte, je la fis doucement coulisser.
La pièce étant sombre, je me suis dirigée à tâtons vers les grandes fenêtres, finissant par appuyer inconsciemment sur le bouton marche des volets électriques.
L'éclat soudain me fit plisser les yeux.
La salle était poussiereuse, les particules refletant la lumière donnait l'impression d'un léger brouillard.

Ni une, ni deux, j'aérai la pièce en ouvrant grand les baies, et me mis au travail. Je pris soin de poser ma veste de blazer sur le porte-manteaux à l'entrée, pour ne pas la salir. Retroussant mes manches, je me suis mise à fouiller dans les armoires afin d'y trouver de quoi nettoyer.
Armée de mon balai et de ma serpillère, j'ai décapé de fond en comble la pièce, lui rendant un éclat presque neuf. Une fois les chaises et les tables remises à leur place, on aurait pu croire que la salle n'avait jamais arrêter de servir.

C'est fière de moi que je décidai de m'accorder une petite pause. Me laissant tomber sur une chaise, j'ai laissé mon esprit vagabonder sur ce que cette salle allait m'apporter. Les gens que j'allais rencontrer. Les scoops que nous découvrirons. En parlant de scoop, j'en ai profité pour aller ranger dans l'armoire des archives les photos croustillantes que j'avais prises.

En effet, mercredi dernier, lors de la pause déjeuner, j'ai fait une escale sur le toit. J'y ai surpris Monsieur Honichi, le prof d'histoire des 2ème années en compagnie d'une élève qui n'avait pas vraiment l'air heureuse d'être là. Le détail qui cloche : une main baladeuse sur la cuisse de la jeune fille. J'ai préféré ne pas intervenir de suite, me contentant de photographier la scène, afin de pouvoir, plus tard, réveler au grand jour les agissements de cet homme.

Une fois les preuves en sécurité, l'envie d'un chocolat chaud se fit sentir. Pour me récompenser de mon dur labeur, et me motiver pour la suite du travail : éplucher les données receuillies par l'ancien club de journalisme.
Je me suis donc dirigée vers la machine à café, à une dizaines de mètres de la salle. La proximité de l'oasis chocolatée m'a enchanté. J'ai jeté un regard par la fenêtre. Il commençait à se faire tard, mais peu importe, je n'étais pas particulièrement pressée de retourner au pensionnat de toute façon. C'est donc après avoir commandé mon doux brevage sucré, que je retournai au QG, les yeux pleins d'envie .

Mais quelle fut ma surprise en ouvrant la porte, lorsque j'ai découvert quelqu'un au centre de la salle. Je ne m'attendait tellement pas à croiser une présence humaine que j'eu un sursaut. Ce qui n'est pas très recommandé lorsqu'on tient une boisson chaude.
Résultat, le contenu de mon gobelet s'est renversé sur mes mains, m'arrachant par la même occasion un petit cri de douleur.




Dernière édition par Kagawa Aiko le Sam 22 Déc - 1:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ (Ren)
P'tit noob
P'tit noob
avatar

Messages : 35

Carte d'identité
Âge [RP] ::
Club(s) ::
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Pris en flague'   Sam 22 Déc - 1:20

Lorsque la porte coulissa, je me suis retrouvé devant une fille. Merde... c'était la seul pensée que j'avais sur le moment. Je crois que mon cerveau à du bugué un moment en la voyant, puis lorsqu'elle sursauta, un cri de douleur déchira la pièce. Instinctivement, j'ai laissé tout en plan et suis allé la rejoindre. Je lui ai dis tout en m'approchant,

- Gome [pardon pardon] Je voulais pas te faire peur...

Arrivé à sa hauteur, j'ai attrapé ses poignées avant de l’entraîner vers le robinet. J'ai tourner celui de l'eau froide avant de mettre nos mains dessous. Je lui souris et lui dis,

- Tout va bien? Faut que tu les laisses sous l'eau froide... sinon ça va brûler les sous-couches de peau...

Je me suis mise ensuite à l'abserver. Elle est mignonne. Ses cheveux ce jour là était attachés, deux mèches encadraient son visage fin à la peau semblant douce. J'ai plongé mon regard dans le gris de ses yeux, couleurs assez rare... qui a son charme. Elle portait l'insigne des troisième... tient... je ne la connais pas. Fait-elle partie des S ou des N ? Elle porte un casque audio autour du cou. Ca me fait pensé à moi qui me balade souvent avec mes écouteur autour du coup si j'en ai pas un dans un de mes oreilles. Je lui dis en plongeons mes yeux dans les siens,

- Dis voir... avec ces écouteurs tu dois pas trop pouvoirs entendre les personnes lorsqu'ils te parlent nan? Ou alors cherches-tu à t'isolé quand tu écoutes la musique?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagawa Aiko
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Messages : 134
Localisation : France

Carte d'identité
Âge [RP] :: 18 ans
Club(s) :: Journalisme ( Présidente )
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Pris en flague'   Sam 22 Déc - 1:56



Je n'ai même pas eu le temps de réagir que l'inconnu s'est précipité vers moi, s'excusant de m'avoir effrayé. Ce n'était pas vraiment sa faute, après tout. Le jeune garçon ensuite m'a pris par le bras et m'a littéralement tirée jusqu'au lavabo du fond de la salle, passant mes mains sous l'eau froide.

Le choc thermique me fit tressaillir. Le brûlure était légère, heureusement. Et elle ne laisserait surement pas de marque. Mais la douleur était quand même présente. Voyant qu'il s'inquiétait, j'ai tenté de le rassurer sur mon état.

- Ah.. euh, oui, ça va merci, grâce à ta rapidité de réaction. Tu as l'air de t'y connaitre en brûlure.

Ai-je dit avec un petit rire.

Tout en gardant mes mains sous le robinet, j'ai commencé à le détailler du coin de l'oeil. La discrétion etait de mise, de quoi j'aurais l'air si je m'étais mise à le fixer bizarrement.

Je dois avouer qu'il était beau garçon.
Un peu plus grand que moi, il avait comme un charme étrange, une classe naturelle. Ses cheveux d'un chatain clair rayonnant, tirant sur le blond sous l'effet des rayons du soleil, se mariaient parfaitement avec un visage plutôt enjoué.
Son regard avait quelque chose d'hypnotisant, d'une couleur peu banale : un ambre à la fois profond et clair.
Toutes ces caractéristiques lui donnait un charisme presque surréaliste, et il inspirait la confiance sans même avoir besoin de dire un mot.
Décidément, il y a des gens bien étonnants dans ce lycée.

Mon regard a continué son parcours. L'uniforme le mettait en valeur, soulignant sa musculature. Ni trop, ni trop peu. Je remarquai à son cou des écouteurs. Nous voilà un centre d'intéret commun. C'est d'ailleurs sur ce point que se porta sa question.

- Dis voir... avec ces écouteurs tu dois pas trop pouvoirs entendre les personnes lorsqu'ils te parlent nan? Ou alors cherches-tu à t'isolé quand tu écoutes la musique?



- Et bien, j'évite de porter mon casque quand il y a des gens autour de moi, mais je dois avouer qu'il m'est arrivé plus d'une fois d'ignorer quelqu'un sans le vouloir. Même si je ne cherche pas forcément à m'isoler, ça me fait du bien, ça me détend d'écouter de la musique. Ca doit etre pareil pour toi, je présume ?

J'avais illustré ma question en pointant du doigt un des écouteurs qui pendait sur son blazer.

Prenant soin de bien fermer les robinets, je m'essuyai les mains avec précaution, afin de lui en tendre une chaleureusement.

- Au fait, je ne me suis pas présentée, dans la confusion. Je suis Kagawa Aiko, en 3èmeN, et toute nouvelle présidente du club de journalisme.

J'ai ajouté à celà mon plus beau sourire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ (Ren)
P'tit noob
P'tit noob
avatar

Messages : 35

Carte d'identité
Âge [RP] ::
Club(s) ::
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Pris en flague'   Sam 22 Déc - 2:14

Aiko hein? C'est un jolie prénom... ka-ga-wa Ai-ko-chan. Je l'ai regardé amusé. Elle me tendait la main pour se présenter, chose qui ne se pas trop trop au Japon. Je rigole un peu, un rire un peu retenu pour ne pas la blessé sans le faire exprès puis lui dit avec un sourire doux mais amusé,

- Tu n'es pas né ici je me trompe?


Je tends à mon tour la main pour serrer la sienne. Je les lève afin de déposer un baiser sur le dos de sa petite menotte à la manière d'une princesse. Je la lâche alors, puis m'incline comme le ferait un prince. Je lui dit alors,

- Connor Livingston pour vous servir Hime. [princesse]

Je me redresse, puis lui fait un petit clin d'oeil avant de m'appuyer contre le mur. Je lui dis alors,

- Et pour répondre à ta question, oui... ça me détend aussi d'écouter de la musique. J'ai l'impression que lors de ces moments, mon énergie est comme recharger. Le stresse me quitte et je suis comme dans une sorte de bulle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagawa Aiko
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Messages : 134
Localisation : France

Carte d'identité
Âge [RP] :: 18 ans
Club(s) :: Journalisme ( Présidente )
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Pris en flague'   Sam 22 Déc - 2:55



- Tu n'es pas né ici je me trompe?

A sa remarque, je baffouilla quelques explications, commençant a rougir légèrement de gêne.

- Ah, hum, je suis française. Et j'ai gardée cette habitude de me présenter. Je n'arrive pas à m'en détacher, c'est un reflexe conditionné.

Au moment où j'allais retirer ma main, celui ci me l'a doucement saisi et l'a porté à ses lèvres.
J'ai aussitôt piqué un fard, à tel point que j'avais l'impression que c'était sur mon visage que mon chocolat s'était renversé tellement j'avais chaud.
Et comme si celà ne suffisait pas, il m'as fait une révérence tout en se présentant.
Le charisme princier est une arme redoutable, croyez-moi !
Ce n'est pas tout les jours que j'avais le droit à ce genre d'entrée en scène.

Ah.. Connor Livingston, et son charme à l'anglaise.

Alors qu'il enchaina sur un clin d'oeil, je me suis vivement retournée le temps de permettre à mon petit coeur de tambouriner un peu moins fort dans ma poitrine.

Pour me calmer je l'écoutais parler de musique. Au son de sa voix rauque et élégante, on comprenait qu'il était détendu. Il devait vraiment aimer ça.

Une fois revenue à des couleurs normales, je pouvais de nouveau lui faire face. J'ai détaché mes cheveux. Bien que les avoir en queue de cheval ne me dérangeait pas, j'avais tout de même une préférence quand ils étaient libre, tombant légèrement sur mes épaules. Une question me revint alors à l'esprit.

- Au fait, Connor, si je peux t'appeler comme ça ? Tu es venu pour faire parti du club de journalisme ?


Après tout, pour quelle autre raison pouvait-il être dans la salle du club ? Je me réjouissais intérieurement de la venue d'un si charmant personnage dans mon quotidien. Je ne pu m'empêcher de sourire à cette idée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ (Ren)
P'tit noob
P'tit noob
avatar

Messages : 35

Carte d'identité
Âge [RP] ::
Club(s) ::
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Pris en flague'   Sam 22 Déc - 3:17

Je l'ai regardé détacher ses cheveux avec aisance. Ils sont retombé sur ses épaules avec élégance. Ils semblaient soyeux, j'ai presque eu envie d'y plonger ma main, mais ne la connaissant que de puis peu, ça ne l'aurait pas fait n'est-ce pas? Je simplement souris à cette idée quelque peu saugrenu. Elle me regarde soudain et me demande de manire un peu enjoué,

- Au fait, Connor, si je peux t'appeler comme ça ? Tu es venu pour faire parti du club de journalisme ?

Le club de journalisme? Faut dire que ça m'a surpris, je l'ai regardé d'abord de manière étonné, puis mon regard c'est un peu assombri. C'est vrai... cette fille s'est présenté comme étant la présidente du club hein? J'ai soupiré, passé une main dans mes cheveux pour les repousser en arrière avant de plonger mes yeux dans les siens. J'ai souris un peu puis lui ai dit d'une voix calme,

- Désolé... Je ne pense pas y entrer...

C'était peut-être impoli? Mais j'ai parlé de manière calme et posé pour justement ne pas l'être. Ma voix était presque trop profonde... dévoilant mes sentiments presque déchirés. J'avait de mauvais souvenir qui remontais et je faisais mon possible pour les enfouir en moi et les faire disparaître... C'est stupide non? Ça fait plus de 2 ans maintenant... pourquoi est-ce que j'y pense encore.
Je l'observai alors, puis avancé doucement la main vers son visage, fixant son regard dans le mien. J'enlevai un des ses mèches pour les repousser en arrière. J'étais très proche d'elle, j'avais presque l'impression de sentir son souffle contre moi. J'ai souris puis lui ai dit,

- En tout cas, tes yeux son vraiment magnifique... on t'a surement déjà dit mais cette couleur n'est vraiment pas commune...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagawa Aiko
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Messages : 134
Localisation : France

Carte d'identité
Âge [RP] :: 18 ans
Club(s) :: Journalisme ( Présidente )
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Pris en flague'   Sam 22 Déc - 4:01


Un sourire qui s'est peu à peu effacé quand j'avais été mise face à la réalité. J'étais partie trop vite, trop loin dans mes rêveries, alors forcément j'avais fini déçue. Cependant, je ne le montrait pas, tentant de garder un visage neutre.
Mais ma préocupation ne fut que de courte durée, mon attention se porta sur le visage devenu sombre et fermé de Connor. Quelque chose clochait avec ma question ? Je suis restée quelque seconde, l'interogeant du regard. Il semblait se remémorer des choses déplaisantes. Etrange..

Mais j'eu à peine le temps de me pencher sur la question que sa main vint effleurer ma joue, ce qui eut pour effet de me faire légèrement sursauter, et en prime, de faire revenir la couleur rouge sur mon visage.

Nous sommes restés là, yeux dans les yeux, pendant un temps inderterminé. Je n'arrivais pas à me dégager de son emprise. J'étais comme absorbée. Le monde, autour de nous, m'a semblé disparaitre. Et le sol sous mes pieds s'effondrer.
Mon coeur a manqué de rater un battement lorsque, d'une voix suave et calme, il complimenta la couleur de mes yeux.

Je les ai fermé un instant. Il fallait que je reprenne mes esprits.
J'ai inspiré et j'ai posé doucement mes mains sur son torse, tentant tant bien que mal de ne pas m'emballer. La tête baissée, je l'ai légèrement poussé, sans aucune violence.

Les choses allaient trop vite, je ne pouvais pas me laisser aller comme ça. J'ai pris en main le peu de calme qu'il me restait.

- En quoi puis-je t'aider alors ? Qu'est-tu venu chercher au club de journalisme ?

Changer de sujet était la meilleure solution afin de réduire un peu la proximité.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PNJ (Ren)
P'tit noob
P'tit noob
avatar

Messages : 35

Carte d'identité
Âge [RP] ::
Club(s) ::
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Pris en flague'   Sam 22 Déc - 16:22

Je l'ai observé un moment, puis elle a fermer les yeux. Elle semblait un peu confuse, comme perturbé. Elle a baissé la tête et a posé sa main sur mon torse afin de me repousser un peu. Je me suis laissé faire, continuant de la regarder. Un frisson me traversa à son contact... et un petit sourire naquit quelque instant sur mes lèvres. Je me laisse que très rarement approché de la sorte et encore moins touché. Certaine fille disent souvent pour "Connor, on le regarde de loin mais personne ne peut le toucher".

Elle inspira puis expira avant de reprendre un peu "possession" de son corps. Je lui ai souris un peu amusé... est-ce lui qui c'est moi qui l'avait mise ainsi? Elle me regarda puis me demanda intrigué,

- En quoi puis-je t'aider alors ? Qu'es-tu venu chercher au club de journalisme ?

Il va s'en dire qu'elle m'avait prise sur le fait, que sur le coup je savais pas trop quoi répondre. Bien sur, je n'allais pas lui répondre que j'étais venu fouiller dans ses archives pour lui voler des photos pour mes prochains articles... il va de soit... alors j'ai dit la première chose qui m'est venu en tête à ce moment là. Je lui dis de manière naturelle,

- J'étais juste curieux... la porte était ouverte alors je suis entré.

Je lui souris de manière charmeur, puis lui dit suavement,

- Tu m'excuses... il va falloir que je parte.

Je m'inclinai alors de manière gentleman puis après un dernier sourire charmeur, quittai la pièce sans me retourner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kagawa Aiko
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Messages : 134
Localisation : France

Carte d'identité
Âge [RP] :: 18 ans
Club(s) :: Journalisme ( Présidente )
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Pris en flague'   Sam 22 Déc - 17:39


Sa réponse m'a paru.. banale. Je m'attendais à une requête, ou une plainte, quelque chose qui demandrait une enquête de la part du club.
Mais ça ne m'a pas non plus surprise. Après tout, Connor pouvait très bien être le genre de personne à visiter des salles vides pour le fun, qui sait ?
Reprenant peu à peu mes esprits, je l'ai vu s'éloigner vers la sortie. J'ai précipitemment ajouté un au revoir approximatif. Il est fort probable qu'il ne m'ai pas entendu.

Je me retrouvais donc seule à nouveau. Les rayons du soleil couchant illuminait la pièce, la baignant dans une teinte orangée.

Je lachai un long soupir, tout en me laissant tomber doucement au sol. J'avais l'impression de ne plus avoir de jambes. La tension, la confusion, et l'incompréhension me les avaient coupé.
Cette soirée avait été mouvementée. Je ne me serais jamais doutée qu'une rencontre pareille arriverait.

Reprenant mes forces, j'essayai tant bien que mal de ne pas trop penser à ce qu'il venait d'arriver. Mais chaque scène défilait en boucle dans ma tête. Je pouvais encore entendre sa voix sussurante dans mes oreilles. Revivre cette sensation qui m'étraignait lorsque je me perdait dans ses yeux. Et sentir, sur ma joue la douce chaleur de sa main.
J'étais mal partie. A ce train là, j'allais finir par fondre. Malgré les avertissements incessants de ma conscience, je ne pouvais me résoudre à cesser d'imaginer, rêver la relation qui pourrais nous unir, peut-être. Quelque chose d'incontrolable me poussait inexorablement vers lui.

Je savais bien pourtant, à quel point les relations amoureuses étaient difficiles. Surtout dans mon cas. Mon passé, mes problèmes, le mal indescriptible que j'avais à m'ouvrir réellement. Tant de choses que personne n'avait réussi à supporter. Ils avaient tous fini par fuir.
Mais je gardais, malgré moi, tout au fond de mon coeur, l'espoir qu'un jour quelqu'un serait capable de m'aider à porter mon fardeau. Quelqu'un à qui je n'aurais pas peur de me dévoiler.

L'obscurité grandissante qui gagnait la pièce me sorti de mes pensées. Il était temps pour moi de rentrer. La journée avait été bien assez forte en émotions.
Me relevant péniblement, j'ai scruté la salle afin de vérifier que chaque chose était à sa place.

Mais un détail attira mon regard. En effet, sur une des tables, des dossiers étaient épparpillés. Je n'en avait pourtant sorti aucun. Je me suis approchée d'un pas vif, perturbée. Mais un objet au sol me fit glisser, et je manqua de m'écraser le visage par terre. Je m'était cependant, par réflexe, rattrapé à un coin de table sur ma droite.

L'objet en question était un petit calpin à la couverture en cuir brun. De plus près, on pouvait y voir un " L " brodé en fil doré. Il devait appartenir à Connor, après tout, à part lui, personne n'etait venu dans la salle. Curieuse, je decidai de le feuilleter rapidement. Il était rempli d'annotations, de nom de personnes et de lieux. Mon attention s'est portée sur un nom familier. Honichi Fukaku.
Pourquoi Connor inscrirait-t'il le nom du prof d'histoire dans son calepin ? Tout ça devenait bizarre.
A côté se dressait une liste de prénoms de filles.

Craignant le pire, j'ai jeté un oeil sur les dossiers en vrac sur la table. Ces jeunes filles semblaient être les victimes du prof vicieux. Elles apparaissaient toutes sur les photos que j'avais pris.

J'ai dégluti. Je refusait d'admettre ce qui était devant mes yeux. Le fait qu'il soit au courant de cette affaire, et qu'il avait surement tenter de fouiller les archives ne pouvaient pas être un hasard. Peut-être s'était-il joué de moi, pour mieux avoir accès aux informations ?
Je ne pouvais pas le croire. Ce que j'avais ressenti, cette alchimie, tout ça ne pouvait pas être le fruit d'une manipulation.

Il fallait que je tire cette affaire au clair. Pas ce soir. Je me devais d'abord de remettre de l'ordre dans mes idées, et mettre au clair mes sentiments.
Mais dès demain, l'enquête sur Connor Livingston allait être ouverte.


:: FIN ::

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pris en flague'   

Revenir en haut Aller en bas
 

Pris en flague'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Votre pseudo est déjà pris?
» Pris sur le fait [PV Ish , Sai]
» Son mari n'a pas pris de douche depuis un an...
» Healore pris en flag...
» Liste des avatars pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hichi Gakuen :: Lycée - Bâtiment Kuro :: Salles des Clubs :: Journalisme et Photographie-