AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Mer 13 Fév - 19:10

Il n'y avait pas eu une journée depuis mon arrivée où je ne m'étais pas dit que je finirais par avoir une coloc'. Dans un sens ça ne me dérange pas d'avoir quelqu'un avec moi dans la chambre. Quand on y pense, je vais faire une nouvelle rencontre et peut-être avoir un lien d'amitié avec cette fille qui va débarquer. De plus, c'est toujours plus amusant d'être en colocation quand on passe la moitié de l'année, voire même plus, dans un internat. Bien entendu, ce n'est pas forcément ce qui va arriver, on ne sait jamais si deux personnalités différentes peuvent s'harmoniser au point de s'entendre. Cela donne un futur flou, mais c'est aussi pour cela que des rencontres sont excitantes. Se faire un film, se demander ce qui va se passer, comment les choses vont évoluer ou régresser ... Pour moi c'est toujours quelque chose qui m'enchante, mais je suis née comme ça, pas dit que ma coloc pense la même chose.

En attendant qu'elle arrive, je range un peu furieusement la pièce que nous allons bientôt partager. Après tout, j'étais seule pendant quelque temps et j'ai pris mes aises comme on dit. Bon, je ne suis pas non plus du genre bordélique, mais je ne suis pas quelqu'un de maniaque. Dans un sens, ce n'est jamais mal d'être un minimum maniaque, mais il ne faut pas non plus être extrême sur ce point. Bref, je suis donc en train de ranger la chambre. Au bout de quelques minutes, la pièce est rangée, mais ce n'est pas non plus carré à la militaire. Par exemple, c'est hors de question pour moi que mon lit soit fait. Quelle idée de faire son lit le matin alors qu'on finit toujours par y revenir. En plus, si on y pense bien, le fait que ce ne soit pas fait aérer les draps. Oui, j'avoue c'est une excuse pour ne pas le faire.

Bon, il me semble que tout est en ordre.

Le temps que je finisse de me dire ceci, j'entendis la porte derrière moi s'ouvrir, naturellement, je me dis que c'était elle. Effectivement, une fille se tenait là devant moi et j'aurai été idiote de penser que ce n'était pas elle. Ma coloc' venait donc d'arriver, bien évidemment, je lui sourit. C'est la moindre des politesses que de sourire face à une personne qui vivra avec nous. Je ne m'incline pas face à elle, après tout et si je me souviens bien, elle est plus jeune que moi.
Normalement j'aurai peut-être dû avoir un peu peur de vivre avec une fille plus jeune que moi, mais étrangement, je ne pense pas cela. Il y a des relations qui marchent mieux avec des gens plus jeunes que soit, peut-être est-ce parce qu'il y a un respect mutuel, qui sait, mais dans tous les cas, je ne suis pas dérangée par son âge. Je m'approche donc vivement d'elle et la détaille quelques secondes avant de me présenter.

« Bonjour, je me nomme Fujisaki Meiko, enchantée de te rencontrer. »

Le fait que je la détaille n'a rien à voir avec un jugement quelconque sur son apparence physique, c'est simplement pour retenir directement ce à quoi elle ressemble et ainsi m'éviter de me tromper dans le futur. Je m'en voudrai de ne pas la reconnaître si jamais nous nous croisions dans les couloirs ou en extérieur.
Revenir en haut Aller en bas
Sakuwada Nanamie
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Messages : 94
Localisation : ~

Carte d'identité
Âge [RP] :: 14
Club(s) :: musique ~
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Mer 13 Fév - 21:13

Je marche d'un pas mal assuré dans le couloir, scrutant chaque numéraux de chambre à la recherche de la mienne.

Après quelques minutes de recherche, je m'arrête instantanément devant la chambre n°12, ma chambre. Si j'ai bien compris, je suis en colocation avec un 3ème S. Je chiffonne anxieusement le plan du bâtiment qui m'avait été donné entre mes doigts tremblant légèrement. J’espère sincèrement que tout va bien se passer et que je ne ferai aucune gaffe car j'ai le don de faire un maximum de gaffes... Être en colocation ne me rassure pas forcement, j'ai toujours vécu dans ma grande chambre qui était rien qu'a moi et puis, j'ai tendance a vite mettre les chose en bazar, il me faudra impérativement faire des efforts dans ce qui est du rangement. Je me demande comment est ma coloc', c'est une "S", elle est sans doute un peu arrogante et prétentieuse. Je m'imagine le cliché de la fille bourge persuadée d'être le centre d’intérêt du monde, considérant les autres comme inférieure à elle, un fille avec des manière soutenue, s'exprimant avec un vocabulaire dont je ne comprend pas la moitié malgré que mes parents soie du milieu... Plein de scénarios s'installent dans ma tête, une agréable rencontre ou peut-être un dispute dès le premier soir. Je ne peux m'empêcher de stresser et d'angoisser. Je souhaite à tout pris être à la hauteur et me faire apprécier.

Je soupire doucement avant de prendre un grande bouché d'air et d'entrer mes bagages aux bras.
A peine entrée, j’aperçois ma colocataire, debout devant moi. C'est une jeune femme pas très grande et fine, aux yeux brun, légèrement dorés, ses court cheveux brun mal coiffés encadre son beau visage rond, elle est plutôt jolie dans l'ensemble. Elle n'a pas l'allure d'une arrogante "S" comme je m'imaginais et j'en suis soulagée!

"- Bonjour, je me nomme Fujisaki Meiko, enchantée de te rencontrer."

Je me presse de m'incliner et lui répond d'une voie vois pas très assurée:

"- Enchantée Sempai, je m'appelle Sak... Sakuwada Nanamie."

En prononçant ces mots, j'avais presque crié... l'effet du stresse! Je ne suis pas très alaise aux premiers abords avec des personnes, c'est la cause même du fait de n'avoir pratiquement parlé à personne depuis le début de l'année.

Je me redresse et jette un regard furtif derrière Fujisaki, la chambre n'est pas spécialement spacieuse mais elle est assez grande pour accueillir deux habitants. Mon regard vole jusqu'aux lits, un est totalement défait et l'autre est soigneusement bordé et semble n'avoir accueillie personne, je suppose évidemment qu'il m'est destiné.

Puis je pose mes grand yeux bleu sur ma Sempai et lui adresse mon plus beau sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Jeu 14 Fév - 2:10

La détaillant plus soigneusement, je peux très vite me rendre compte que cette jeune fille aime le sport. C'est assez plaisant d'avoir une coloc' qui aime le sport, peut-être pourrons-nous faire du sport ensemble. On dit toujours que c'est plus motivant de le faire à deux. Bien entendu, je ne suis pas réellement une fan de transpiration, mais je ne suis pas non plus une nunuche maniérée, manucurée et maquillée comme un pot de peinture. Parfois pouvoir se mouvoir dans tous les sens, s'envoler vers un panier ou prendre une grande bouchée d'air frais avant de s'élancer sur une piste ne peut faire que du bien au corps et aux poumons. Mes yeux se portèrent sur les siens et je ne pus me dire autre chose que :

C'est moi où elle est à moitié Européenne ? Nous voilà donc un point commun.

Cependant aucune question ne passe à travers mes lèvres, préférant me taire pour l'instant. En vérité, j'attends simplement de voir sa réponse à ma présentation. Elle me semble nerveuse et dans un sens je ne peux m'empêcher de me dire qu'elle est mignonne. Sa voix me surprend vivement surtout quand elle monte dans les aigus. Apparemment son stress est tel que sa voix lui échappe quelque peu. évidemment cela me surprend et j'en sursauterai presque.

« Enchantée Sempai, je m'appelle Sak... Sakuwada Nanamie. »

Mon rire passe rapidement et repart tout aussi vite et la voir s'incliner devant moi me semble un peu distant. Je sais que c'est de coutume au Japon, mais peut-être est-ce à cause de mes gènes français, je trouve que c'est trop distant comme salutation. Je ne m'attends pas non plus à ce que les gens se jettent sur moi pour me faire un câlin, mais ... Je ne sais pas réellement comment l'exprimer. Dans tous les cas, je lui souris également après avoir vu son magnifique sourire de fin et me retourne vers son lit.

« Je pense que tu l'aura remarquée Sakuwada-san, mais ton lit est celui-ci. J'ai rangée vite fait la chambre, mais ce n'est pas grave s'il y a des choses qui trainent, je ne suis pas maniaque au point que la pièce doit briller. Prend tes aises, fait comme chez toi. Bienvenue dans ta nouvelle chambre. »

Pour lui faire comprendre et pour lui éviter de rester plantée là par le stress, je prends place sur mon lit. Mon sourire est toujours visible et il est toujours sincère, bien que je sois quelqu'un de sociable et gentil, le léchage de botte ne fait pas partit de mon caractère et encore heureux. Sourire sans raison est vraiment dénué de sens. Dans tous les cas, je prends mes aises sur mon lit et me demande tout d'un coup où sont passé mes écouteurs. Me mettant donc à chercher un peu partout, au bout de quelques secondes je finis par les retrouver dans mon sac de cours. Finalement je reprends place sur le lit et la regarde avant d'ajouter à son intention.

« Excuse moi de te demander cela mais ... Est-ce que tu n'aurai pas des origines Européenne par hasard ? Je vois très bien que tes cheveux sont teints, mais tes yeux me semblent naturels. »

Oui, je suis curieuse.
Revenir en haut Aller en bas
Sakuwada Nanamie
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Messages : 94
Localisation : ~

Carte d'identité
Âge [RP] :: 14
Club(s) :: musique ~
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Jeu 14 Fév - 20:19

Mon anxiété commence peu à peu à retomber quand elle me dit de faire comme chez moi. Les battement de mon coeur qui jusque là étaient particulièrement rapides, ralentissent jusqu’à reprendre le rythme initial.
Je crois bien que m'étais vraiment faite de fausses idées sur elle, elle a l'air d'être quelqu'un d'agréable et sympathique et non une méprisante personne orgueilleuse comme j'étais persuadée. Je présume qu'on devrait assez bien s'entendre toutes les deux.

Quand je la vois tranquillement prendre place sur son lit, je commence à m'installer, à déballer mes affaires en silence et à les ranger soigneusement même si je sais que ça ne restera pas longtemps si bien rangé.

« - Excuse moi de te demander cela mais ... Est-ce que tu n'aurai pas des origines Européenne par hasard ? Je vois très bien que tes cheveux sont teints, mais tes yeux me semblent naturels. »

Je me retourne vers elle, un sourire au coin de la bouche déposant dans l'armoire les vêtements que je tiens dans les bras avant de lui répondre.

« - Tout juste! Ma mère est française, c'est d'elle que je tiens mes yeux bleu, mon teins relativement pâle et mes cheveux bond d'origine. »

En la regardant bien, elle a, elle aussi, un petit côté Européen. J'hésite un instant à lui poser la question de peur d'être totalement à côté de la plaque. Ses yeux sont légèrement bridés mais elle possède certains traits que l'on retrouve plus chez les Européennes que chez les Japonnaises.

« - Par hasard, tu n'aurais pas toit aussi des origines Européenne? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Ven 15 Fév - 17:20

Apparemment, ma colocataire est à moitié européenne tout comme moi, elle est aussi française. Un petit sourire s'affichait sur mon visage et, je pris quelques secondes avant de répondre à sa question. Ce n'est pas que cela me gêne de répondre, disons simplement que ce n'est pas tellement dans mes habitudes de parler de moi. Bien entendu, je réponds toujours à quelques questions comme celle-ci, mais, de me rendre compte qu'au final je ne parle jamais de moi, me fait étrangement bizarre.

« Tout comme toi je suis à moitié Française, c'est pour cela que j'ai un physique un peu particulier, mais tout comme toi. Est-ce que tu es déjà aller là-bas ? Je veux dire, en France. »

Cela m'intéresse énormément à savoir si elle y était allée ou non. Moi je n'avais pas eu encore la chance de pouvoir y mettre un pied et j'avoue que dans un sens, c'est un peu agaçant. Sans vraiment comprendre pourquoi, la France doit être un merveilleux pays, c'est du moins l'impression que j'en ai. Mon père me parlait beaucoup de son pays d'origine dans ma jeunesse, il avait cet éclat si particulier dans ses yeux qui donnait l'impression que son pays lui était important. Depuis ces temps-là, je veux absolument y aller un jour.

« Pouvoir y aller serait une grande chance, j'aimerai bien y aller ne serait-ce qu'une seule chose. »

Je regarde par la fenêtre en disant cela et me demande à quoi tout cela peut ressembler. Les villes sont-elles les mêmes ? Les paysages se ressemblent-ils comme le prétend mon père ? Je suis certaine que ce n'est pas le cas, chaque endroit doit être particulier comme chez nous, ici.
Tout d'un coup, je pense à l'heure qu'il va être. L'heure d'aller manger ne viendra dans pas longtemps et je pose donc une question qui me semble être normale.

« Ce soir, est-ce que tu veux que l'on mange ensemble ? Tu ne dois pas connaître grand monde alors ... »
Revenir en haut Aller en bas
Sakuwada Nanamie
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Messages : 94
Localisation : ~

Carte d'identité
Âge [RP] :: 14
Club(s) :: musique ~
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Sam 16 Fév - 8:41

Elle a aussi un côté Européen ? Et Français en plus ! Ça nous fait au moins un point commun.

« - J’ai vécu 3 ans en France mais j’étais encore qu’une gamine. C’est très différent d’ici ; l’architecture, la culture, …, tant de choses différentes d’ici. Je parle aussi couramment la langue. J’espère qu’un jour tu pourras y aller, c’est un voyage qui vaut vraiment le coup ! »

Je me remémore ces année passée en France, j’avais beau n’avoir que 5 ans, je garde quelques souvenirs bien distinct de ce pays. Les gens avaient des manières différentes d’agir, de penser. Les élèves ne portaient pas d’uniforme et n’avaient pas de bentô. J’ai que de bon souvenir de la France. Là-bas, l’esprit de compétition et d’être le meilleur n’existe pas autant qu’au Japon, les Français ne mangent pas avec des baguettes mais avec un couteau et une fourchette.

Ma colocataire me sorte de mes pensés :

« Ce soir, est-ce que tu veux que l'on mange ensemble ? Tu ne dois pas connaître grand monde alors ... »

C’est vrai que depuis la rentré j’avais toujours mangée toute seul, quelques fois certains élèves m’avaient acceptés à leur table. Mon plus gros problème est la difficulté que j’ai à aborder les gens, je n’aurai sans doute même pas lui poser la question alors un sourire remplie d’enthousiasme nait sur mon visage.

« -Si ça ne te dérange pas, j’en serai ravie Sempai ! C’est vrai que je ne connais pratiquement personne… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Jeu 21 Fév - 19:48

Ma curiosité ne pouvait qu'être touchée lorsqu'elle me dit qu'elle avait vécu trois ans en France. De plus, elle semble vraiment aimer ce pays que pour ma part je ne connaissais pas le moins du monde. Tout d'un coup, j'ai une folle envie de lui poser une tonne de question. Savoir comment les gens se comportent avec les autres . Ou bien, comment se déroulent les années scolaires ? Si je ne me trompe pas et si mon souvenir est bon, il me semble que les années scolaires ne sont pas comme les nôtres, ni les programmes d'ailleurs. C'est assez intrigant, surtout pour une personne comme moi qui aime bien apprendre et comprendre les différentes cultures et peuple.

Comme elle semble ravie de ma proposition de manger ensemble, et que cela me fait plaisir aussi dans un sens qu'elle réagisse de la sorte, je me dis que je pourrai lui poser autant de questions que je souhaite plus tard, mais je ne peux m'empêcher de lui demander certaines choses de suite. Au moins comme ça, il n'y aura aucun blanc entre nous.

« D'accord, on mange ensemble alors. » Dis-je avec un petit sourire avant d'ajouter « Navrée si cela te gêne, mais j'aimerai vraiment te poser une question ... Comment se comportaient les Français avec toi ? Je veux dire, malgré tes origines francophone, cela se voit légèrement que tu es Japonaise ou du moins asiatique, donc je voulais savoir. Si cela te dérange Sakuwada-san, n'hésite pas à ne pas répondre.» A la suite de quoi je souris à nouveau comme pour lui signifier que je ne lui en voudrai pas si elle ne répondait pas.

Assise sur mon lit, je la regarde alors que je viens de poser une question un peu ... Personnelle ? Je ne sais pas vraiment si cela, mais en tout cas, cela relève de son expérience personnelle sur le terrain. Je songe à ce que je viens de dire, si quelqu'un venait à me poser un jour une question de la sorte, que dirais-je ? Après tout, elle ne me connaît pas et ce n'est pas parce que nous sommes coloc' que ça change quoi que ce soit ... Peut-être que ma question va soulever de mauvais souvenirs et je ne peux que me mordre les doigts de m'en rendre compte seulement après, mais je ne peux revenir en arrière pour l'instant et attends simplement qu'elle dise quelque chose.

Revenir en haut Aller en bas
Sakuwada Nanamie
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Messages : 94
Localisation : ~

Carte d'identité
Âge [RP] :: 14
Club(s) :: musique ~
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Dim 24 Fév - 10:45

Comment les français se comportaient avec moi ? Je suis légèrement surprise ne m’attendant vraiment pas cette question. Je la regarde silencieusement durant un court instant avant de lui répondre :

« - Disons que la plupart était sympas avec moi. Ils ne prêtaient pas vraiment attention à mes origines, ils me considéraient comme une enfant comme les autres. Ils étaient tout de même un peu curieux au sujet de ma culture et me posaient plein de question. Ils me demandaient aussi de parler japonais, ça les impressionnaient. »
Je ne peux retenir un grand sourire évoquent ce souvenir mais il retombe rapidement,
« -Mais malheureusement, certain enfant m’appelaient « la bouffeuse de riz » ou « face de citron », ils s’amusaient à étirer leur yeux en imitant très mal l’accent Japonais même si mon physique est plus Européen qu’Asiatique. Ils se moquaient de moi dès qu’ils en avaient l’occasion… »

Je soupire longuement marquant un temps de pause.
Déballer ma vie aux inconnues ne me dérange pas plus que ça même si c’était tout de même un peu personnel. Mais pour moi, le passé est le passé donc je ne m’y attarde pas trop, je fais partie des personne qui vive au jour le jour et se moque donc du passé. Je la regarde un court instant me rendant compte que je venais sans doute de salir l’image des français qu’elle a.

« - Mais… euh… Ils étaient en minorité et puis, c’étaient de gamins »

Je lui fais un grand sourire comme pour la rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Lun 4 Mar - 13:42

J'écoute attentivement ce qu'elle me dit, bien entendu, je savais pertinemment que certains, voirs la plupart des français étaient du genre à rire des différences de chacun. Peut-être est-ce que je donne cette impression d'admirer les français, mais en réalité, je suis admirative de leur paysage, de leur ville et de certains aspect de leur culture. Ce n'est pas tant le peuple qui m'intrigue, car malgré que je n'y soit jamais allée, je sais de mon père que les français ne sont pas réellement à envier et que leur personnalité ne sont pas toujours excellente. Bien sur, et comme partout, il y a de tout dans une société, mais il paraît qu'en France ils sont très portés sur les jugement physique et manque très souvent de respect aux autres. Je me souviens très bien de mon père et de la façon dont il réagissait parfois lorsqu'on parlait de son pays. Même si la plupart du temps, un éclat magnifique brillait au fond de ses yeux, parfois ses mots pouvaient être dur et son regard froid.

Son sourire me fit plaisir dans le sens où elle cherchait à me rassurer et à ne pas me briser mon opinion sur la France. J'apprécie qu'elle cherche à ne pas me dégoûter de mon envie d'y aller un jour.

« Ne t'en fait pas pour moi. Je sais très bien que les français portent très souvent des jugement attif sur les autres. En réalité, j'aimerai aller en France, non pas pour le peuple, mais plus pour les paysages. Mon père dit que certaines villes sont magnifique et valent le coup d'y aller au moins une fois dans sa vie. C'est plus pour cela que je veux m'y rendre un jour. » dis-je en souriant afin de lui démontrer qu'elle n'a rien dit de mal.

Je regarde un instant par la fenêtre un peu pensive. Mon esprit divague et cherche des réponses qu'il ne pourra jamais avoir, jamais découvrir. Mais il cherche encore et encore sans jamais s'arrêter, il veut absolument des réponses et j'aimerai les lui donner.
Je secoue vivement la tête pour revenir au présent et tourne à nouveau mon regard sur Sakuwada afin de continuer notre petite discution et de la découvrir un peu plus.

« Est-ce que tu as vu d'autre pays que la France ? »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sakuwada Nanamie
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Messages : 94
Localisation : ~

Carte d'identité
Âge [RP] :: 14
Club(s) :: musique ~
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Mar 5 Mar - 22:40

J’ai beaucoup voyagé. Un peu partout même, mes parents déménageaient beaucoup à cause de leur travail. J’ai été traînée dans un peu dans tous les pays ; le canada comme le Luxembourg, l’Australie comme Madrid, la Chine comme l’Egypte, la Suisse comme l’Inde… . Malheureusement, j’ai perdu toutes les langues que j’avais apprises mais je n’ai habité que très peu de temps au même endroit, en général un ou deux ans. La France est le Japon sont les pays dans lesquels j’ai le plus vécu. Je détestais ça ! Être emmenée de maison en maison, toujours changé de camarades, devoirs à chaque fois apprendre une nouvelle langue. Je ne visitais jamais rien, soie j’étais en cours, soie mes parents m’enfermaient dans ma chambres pour que je travaille. C’est douloureux de devoir quitter ses amis tous les ans, c’est fatiguant de ne pas pouvoir se poser un instant et prendre des repères. J’ai finis par éviter mes camarades pour ne pas trop m’accrocher mais je n’étais pas totalement seul. J’ai fini par m’habituer à ce mode de vie même si ça ne m’enchantais pas le moins de monde. Heureusement, maintenant que je suis dans un pensionnat, je vais pouvoir finir ma scolarité dans le même établissement. Quand mes parents m’ont annoncé cette nouvelle, ça a été un vrai soulagement pour moi.

« - J’ai voyagé à travers de nombreux pays, vu de nombreuse cultures et appris beaucoup de chose mais je ne garde pas toujours un très bon souvenir de tout. »

Le pire pour moi était les pays pauvres, je vivais dans les quartiers riches mais apercevais les bidons villes juste en jetant un regard à travers le fenêtre. C’était dure de voir les habitants fouiller dans les poubelles et n’avoir que de la peau sur les os, de porter des vêtements sale et dormir quasiment dehors. Je ne comprenais pas le mépris que je pouvais voir dans le regard de mes parents lorsqu’ils apercevaient un pauvre mendiant affamé, ne devrais-je pas plutôt voir de la pitié ?

« - et toi ? Es-tu déjà allée autre part que le Japon ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Jeu 21 Mar - 17:08

Spoiler:
 

« Non, je n'ai jamais vu d'autre pays que le Japon. Quelque part, j'ai l'impression de passer à côté d'énormément de chose, mais malgré cela, je connais beaucoup de culture différentes. »

Je la regarde encore quelques instant et n'ajoute finalement rien. Comme je ne suis pas le genre de personne à parler beaucoup de mon passé et de mon véçu, je ne vois pas l'intérêt d'en dire plus. Je préfére largement découvrir ce qu'elle a vu elle, plutôt que de lui parler de ce que moi je n'ai pas vu en loccurence ou véçu.

Elle ne semble pas avoir appréciée tout ce qu'elle a fait dans sa vie, mais comme tout le monde, nous n'avons pas que des bons souvenirs, c'est ainsi, c'est ce qui nous fait avancer et grandir. Il n'y a personne qui n'ait jamais souffert, bien évidemment, les souffrances sont différentes et pourtant parfois sembable sur certain aspects. La solitude et la souffrance, tout le monde est forcément passer par là un jour ou y passera et à cette pensée je souris légèrement. Finalement, ce petit sourire disparaît aussi vite qu'il est arrivé et mes yeux retourne vers la fenêtre.

Finalement mon regard se porte sur la chambre et je remarque que ses affaires sont toujours au même endroit, peut être souhaite t-elle les ranger ? Me levant donc, je prend la direction des placards pour lui montrer là où il y a de la place. Depuis que je sais qu'une fille allait venir dans ma chambre, j'avais pris soin de ranger un peu mes fringues de façon à ce qu'elle ait le plus de place possible. En ouvrant, je me rend comptre qu'elle aura plus de place que moi, mais ce n'est pas ce qui compte.

« Tu veux peut-être ranger tes affaires ? Je peut te donner un coup de main si tu veux. Ce sera plus vite fait comme ça et moi ça ne me dérange pas ! » dis-je après m'être reculée de la porte pour qu'elle voit mon visage. « J'espère que tu aura assez de place, mais à mon avis, je pense que oui. Sinon, n'hésite pas à me le dire ! »

Je porte une main dans mes cheveux et commence un peu à réfléchir. Comment est-ce que je pourrai ranger pour qu'elle ait plus de place ? Ce sera un peu difficile à faire, mais pas impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Sakuwada Nanamie
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Messages : 94
Localisation : ~

Carte d'identité
Âge [RP] :: 14
Club(s) :: musique ~
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Jeu 21 Mar - 18:44

A ses mots, je jette un regard vers mes bagages, c’est vrai que je n’avais toujours pas commencée à les ranger.

J’accepte son aide avec joie. A deux on va toujours plus vite.

- Ne t’en fait pas, je pense que j’aurai largement la place de tout ranger.

Nous commençons donc à ranger mes affaires. Je reste silencieuse un petit moment, préoccupée dans mes pensées. Je me posais des questions au sujet de ma nouvelle colocataire mais je préfère ne pas la bombarder de questions idiotes maintenant. Je note dans le coin de ma tête les questions que j’aimerai lui poser plus tard.

Il me semble avoir oublié quelque chose mais quoi ? Avoir cette impression est de plus en plus fréquente ces dernier temps. Qu’ai-je oublié cette fois ? Tout en réfléchissant je tourne mon regard dans tous les coins de la chambre. Mais oui ! C’est vrai. J’ai laissé ma guitare en salle de musique, il faut absolument que je la récupère ce soir. Mais est-ce que ça dérangera Fujisaki si parfois j’en joue ? Ça m’embêterai vraiment.

- Cela te dérangerait si je jouai un peu de guitare quelques fois ? Mais je ne jouerai pas souvent ne t’inquiète pas.

Je ne souhaitai vraiment pas casser les oreilles de ma nouvelle coloc’. J’espère qu’elle sera d’accord…




/t'en fait pas, c'est pas très grave ^^/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Ven 22 Mar - 22:38

Nous avons donc commencée à ranger ses affaires dans les espaces que j'avais laissée. Fort heureusement pour moi, il a effectivement assez de place pour qu'elle puisse tout ranger et cela me soulage quelques peu. Pendant que je l'aide, je me surprend à repenser à mon arrivé ici. Lorsque j'étais arrivée, j'avoue que d'avoir appris que je serai seule dans une chambre m'avais fait un peu plaisir. Je n'aurai pas aimée devoir m'incruster dans l'espace vitale d'une autre, ni lui défaire les repéres qu'elle aurai pu faire dans sa chambre, par contre, l'inverse ne me dérange pas le moins du monde. Au contraire, mes repéres étaient déjà tout tracés, mais ça ne me dérangeais pas de les changer.

Alors que je pense à tout ceci, j'entend soudainement la voix de Sakuwada et porte mon regard sur elle. Sa question me laisse quelques secondes sans un mot, non pas parce que j'essaye de trouver une excuse pour dire non, mais plutôt parce que cela me rappelle quelques souvenirs. J'ai alors un petit sourire mystérieux, il serait impossible pour une personne qui ne me connait pas de comprendre ce qu'il signifie. Ce n'est pas un sourire qui évoque de la joie, ni de la peine, il se trouverait plutôt entre les deux, c'est un peu comme les sourire que l'on peut avoir lorsque l'on pense à un événement du passé qui nous aient douloureux.

« Ne t'inquiète pas, tu pourra en jouer lorsque l'envie te prendra. Même si je dors, n'hésite pas ! ... J'aime beaucoup la musique et puis je dors souvent avec des écouteurs donc tu peut faire du bruit.»

Après cela, je ne dis plus rien. Mes pensées se promenaient, refaisaient le cour de mon passé, de mon enfance et revenaient doucement à ce moment fatidique qui avait boulversé ma vie. Comme je n'apprécie pas ce dont je suis en train de me souvenir, je secoue un peu la tête avant de finalement reposer une nouvelle question à ma coloc'.

« Une guitare hein ? C'est bizarre je ne la vois pas ... Sinon, ça fait longtemps que tu en joues ? »
Revenir en haut Aller en bas
Sakuwada Nanamie
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Messages : 94
Localisation : ~

Carte d'identité
Âge [RP] :: 14
Club(s) :: musique ~
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Mer 27 Mar - 18:00

Je ne joue pas non plus de la guitare 24 heures sur 24, je saurai me retenir quand elle dormira tout de même.

« - C’est normal que tu ne la voie pas, je l’ai déposé en salle de musique pour le moment car elle était assez encombrante et j’étais déjà chargé avec mes affaires pour la prendre, je ne pense pas qu’elle va beaucoup déranger surtout que j’ai rejoins le club de musique depuis peu.»

Je ne sais plus exactement quand est ce que j’ai commencé la guitare, un ou deux ans peut-être… Ou non, trois sans doute… Je n’ai jamais pris de court de guitare, j’ai appris de mes propre moyen et grâce à des vidéos sur internet mais je ne peux pas nier le fait d’avoir galéré. Je ne suis pas encore une pro mais je trouve que je me débrouille assez bien pour quelqu’un qui a appris tout seul. Je me souviens encore de mes premiers jours de guitare, j’appuyais tellement fort sur les cordes pour essayer de produire un son correcte que mes doigts devenaient rouge et me brûlaient durant plusieurs jours.

« - Cela doit bientôt faire 3 ans je crois… Il faudrait d’ailleurs que j’aille la chercher, avant le repas de préférence. »

Nous venons à l’instant de terminer de ranger mes affaires que je me lève et me laisse retomber mollement sur mon lit.

« - Et toi ? Est-ce que tu joues d’un instrument ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Mer 3 Avr - 22:58

Je l'écoutais attentivement comme depuis que nous avions commencée notre conversation. Ce qu'elle disait m'interessais beaucoup, car cela me permettait de me faire une idée sur elle très rapidement et plus facilement. Pour l'instant, je songeais que cette fille était très gentille, elle semblait avoir une bonne personnalité et commençais lentement à l'apprécier de plus en plus. A priori, il n'y aurait aucuns soucis de mon côté pour notre collaction dans cette chambre. Nous allions passer de bon moment je pense et, je l'espérais.

Alors cela faisait trois ans qu'elle avait commencée la guitare, j'avais hâte d'entendre ce qu'elle était capable de faire. Quand la musique retentissait aux creux de mes oreilles, mon corps semblait s'animer peu à peu, laissant grandir un sentiment de bien-être au fond de mon âme. Cela me réchauffait le coeur et me permettait de me remémorer pendant quelques secondes le doux son que jadis je pouvais donner aux autres. Bien sûr, chacun jouaient d'une manière qu'il lui était propre et c'est cela qui donnait tellement de charme à la musique et à la mélodie de chaque instrument. Oui, c'est évident n'est-ce pas ? J'aimais la musique et je l'aimerai toujours.

J'allais très bien et, une fois que ses affaires furent rangés, je retournais sur le lit pour m'asseoir en face d'elle à nouveau, mais ma joie ne durait pas. Sa question me fit un tel choc que mon visage dû se décomposer pendant quelques secondes. Me reprenant rapidement, mon visage qui s'était baissé, retournait vers le haut pour que mes yeux puissent regarder les siens. Avec un véritable faux sourire que je voulais et espérais "naturel" à ses yeux, je répondais simplement.

« Hum ... Je ne joue d'aucuns instruments ! La musique, je l'écoute, mais je ne suis pas interessée pour la faire. De toute façon, je ne dois pas être très douée ! » dis-je avec un petit rire à la fin.

C'était la première fois depuis un moment maintenant que quelqu'un me posait une telle question. Cela m'avais fait un réel choc, faisant remonter de nombreux mauvais souvenirs, des sentiments négatifs qui commençaient lentement à m'oppresser alors que les secondes semblaient devenir des heures. Histoire de penser à autre chose et de ne pas lui laisser le temps de dire quoi que ce soit, j'ajoutais simplement.

« Et ... si on allait chercher ta guitare avant d'aller manger un petit bout, qu'est-ce que tu en dis ? »
Revenir en haut Aller en bas
Sakuwada Nanamie
Habitué(e)
Habitué(e)
avatar

Messages : 94
Localisation : ~

Carte d'identité
Âge [RP] :: 14
Club(s) :: musique ~
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Mer 17 Avr - 19:29

En entendant ma question, elle perd soudainement son sourire. Aurais-je dis quelques chose de travers ? Heureusement elle le retrouve rapidement.

« Hum ... Je ne joue d'aucuns instruments ! La musique, je l'écoute, mais je ne suis pas intéressée pour la faire. De toute façon, je ne dois pas être très douée ! »

Elle finit sa phrase d’un petit rire qui me parait légèrement nerveux. Elle a beau sourire, quelque chose dans son regard a changé. Serait-ce à cause de moi ? Je répète ma phrase dans ma tête cherchant le mot que je n’aurais peut-être pas du prononcer. Pourtant rien dans mes paroles ne me parais déplacé. Je dois avouer être un peu embêté. Je ne veux pas que ça créait une sorte de malaise entre nous surtout si je ne sais pas ce qui l’a dérangé, je pourrai refaire deux fois les mêmes erreurs…

« Et ... si on allait chercher ta guitare avant d'aller manger un petit bout, qu'est-ce que tu en dis ?

- Bonne idée, j’espère juste que personne n’aura fermé la salle de musique… »

Après ces mots, je me lève et me dirige vers la porte juste après avoir attrapé ma veste que j’avais abandonnée sur le côté un peu plus tôt.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   Mer 24 Avr - 16:42

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nous voilà en colocation [PV Sakuwada]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Londres, nous voilà. [Helinä]
» Salazar, nous voilà ! [Hayleen & Seth] [Intrigue]
» Le petit Master narcissique aimerait travailler... Apocalypse nous voilà.
» [8000pts] Apoc de mai, nous voilà!
» Maréchal, Maréchal, nous voilà ! ~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hichi Gakuen :: Lycée ~ Pensionnat :: Côté Filles :: Chambres :: Chambre 12-