AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Confidence secrète [PV Erin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tanaka Ciel
Admin Cielou
Admin Cielou
avatar

Messages : 351

Carte d'identité
Âge [RP] :: 16 étoiles ♥
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
MessageSujet: Confidence secrète [PV Erin]   Dim 20 Aoû - 19:47


Un kilomètre à pieds ça use les souliers il parait ! Enfin là, la distance entre la salle de musique et les dortoirs elle ne s'en tenait pas à cette malheureuse citation. Ciel courrait comme un lièvre, détalant dans les couloirs comme si sa vie en dépendait et finit par arriver devant la porte de la chambre. Ses cheveux un peu en bataille, essoufflée, reprenant difficilement son souffle. Elle ouvrit la porte déterminée pour trouver une Erin en train de s'exercer sur sa flûte ! Automatiquement, la musicienne s'inclina plusieurs fois en excuses en disant qu'elle était désolée, et posa ses affaires sur son lit, s'affalant sur le sol ayant du mal à respirer. Lorsque son rythme cardiaque se stabilisa, elle sortit de son sac des chocolats en carrés qu'elle avait préalablement achetée au combini à côté du self service pour leur thés ! C'était une façon de se faire pardonner de son retard d'une quelconque façon. Ciel regarda sa colocataire. Toujours aussi belle, ce regard vers qu'elle ne connaissait que trop bien et qui la faisait penser à Marc encore et toujours. Décidément c'est difficile d'être amoureuse. Ciel fut prise de rougeurs en repensant à leur danse, à leur proximité, à leur complicité ! Mais aussi au baiser que Marc lui avait donné peut importe s'il devait être sur la joue ou non ! Tout ce mélange fit qu'elle secoua la tête pour essayer de chasser sa gêne qu'Erin remarquerait certainement.

« Tu as passé une bonne journée ? Je suis contente de te voir, ça faisait longtemps qu'on avait pas passé du temps ensemble comme ça ! »

Erin était plus qu'une amie pour Ciel, c'était une précieuse conseillère et surtout une fille a qui elle pouvait se confier sans mal.  D'ailleurs il y avait trop de choses à dire, et elle ne voulait pas l'importuner avec, surtout que le concours approchait à grand pas, ce n'était peut être pas le moment de la déranger. Peut être après leur entrainement, avant d'aller se coucher qui sait ? Enfin pour le moment, Ciel avait le coeur battant à ne pas savoir gérer ses sentiments, donc pas facile de ne pas raconter.

« On s'y met ? Je peux voir tes partitions ? »

La bleue était un peu perdue et n'arrivait pas à se concentrer sur autre chose que ce qui s'était passé dans la salle de musique. Erin était la soeur de Marc, et elle s'en voulait un peu de fréquenter son frère sans même passer par son aval. Si Erin lui posait des questions, bien sur qu'elle y répondrait et qu'elle ne lui mentirait pas, mais serait-elle capable de révéler l'amour qu'elle porte pour lui ?


Ma couleur ? Darkcyan évidemment ♥️
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katasu Erin
Admin Enna
Admin Enna
avatar

Messages : 501

Carte d'identité
Âge [RP] :: 17 ans
Club(s) :: Athlétisme
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Confidence secrète [PV Erin]   Dim 20 Aoû - 23:54

Erin posa son téléphone sur sa table de chevet, l’air ravie. On était en pleine période de dur labeur niveau cours, et le concours de musique pointait gentiment le bout de son nez ; oui, malgré leur classe commune et leur colocation, la cadette Katasu avait bien du mal à trouver du temps à passer avec son amie et confidente Ciel, et elle avait cette fois-ci réussi à la rameuter dans leur chambre pour passer la soirée ensemble ! Certes, elle avait prétexté vouloir travailler pour le concours de musique – ce qui n’était foncièrement pas faux – mais elle avait bien l’intention de discuter avec sa colocataire, en bonnes amies qu’elles étaient ; après tout, Erin n’avait sûrement pas d’amie plus proche qu’elle dans ce lycée. De plus, elle avait par deux fois réussi à glaner des informations sur quelque chose qui se tramait avec son frère, le bien amorphe Marc… peut-être pas si amorphe que cela, étant donné qu’il n’avait de cesse de faire des références à la bleue quand il se retrouvait seul avec sa petite sœur, parfois des réflexions qui dépassaient légèrement celles qu’un simple ami ferait… Héhé, il fallait découvrir tout cela !

Attrapant la bouilloire d’un geste vif – celle-là même qui s’était mise à faire un bruit épouvantable en plein milieu de l’appel – elle sortit deux tasses et les remplit méticuleusement d’eau frémissante. Avait-elle seulement le droit d’avoir cet appareil dans sa chambre ? Aucune idée, mais elle n’en avait que faire à vrai dire, et Asuka, son amie, ainsi que Marc, en possédaient un aussi. Toujours plus facile de transgresser le règlement quand on est plusieurs à le faire ! Un grand sourire perpétuel sur le visage, la jeune femme passa la main dans ses cheveux inondés de neige fondue. Plus le temps passait, plus la ressemblance tant niveau regards que visages au sein de la fratrie Katasu s'accentuait. Si Erin et Marc avaient partagé deux ans de scolarité à Hichi, certains s’étaient du jour au lendemain mis à penser qu’ils étaient jumeaux, à leur grande incompréhension…

Ainsi Ciel était avec ce drôle d’oiseau de Marc, en salle de musique… Située à l’autre bout de l’enceinte de l’établissement – qui était énorme, il fallait bien le souligner – Erin pourrait bien attendre une bonne dizaine de minutes, voire plus, le temps que Ciel rengaine ses affaires et parcoure la distance conséquente pour rejoindre sa colocataire. Décidée à faire passer le temps, elle attrapa sa flûte traversière et se mit à jouer l’air de « Badinerie », de Bach, un bien grand classique de l’instrument, principal acteur de la suite. Ayant tendance à se rater sur l’un des passages qu’elle avait modifiés pour ajouter des notes plus succinctes, plus nombreuses, elle reprit la mélodie plusieurs fois jusqu’à l’arrivée tonitruante d’une Ciel essoufflée, un gros sac de chocolats à la main.

« Ooohhh, Konbanwa Cielou-chan ! Tu sais comment ravir mon cœur toi hein ! »

Son interlocutrice se mit à la fixer quelques secondes, avant de rougir brutalement – ce qu’Erin remarqua sans trop de difficultés – puis de se reprendre en secouant la tête.

« Tu as passé une bonne journée ? Je suis contente de te voir, ça faisait longtemps qu’on avait pas passé du temps ensemble comme ça ! »

La brune se leva de son lit sur lequel elle avait dispersé toutes ses partitions et jouait assise en tailleur, afin de saluer sa colocataire, les cheveux en bataille mais le visage tout sourire.

« Une bonne journée certes, mais pas très productive… Entre vous deux à squatter l’énorme salle de musique tous seuls et tout le monde qui tentait de réviser le concours partout c’était un peu la guerre, en plus Shôta – Takahashi, de notre classe – faisait un bazar monstre avec sa contrebasse amplifiée, je t’explique pas… »

Erin rit au souvenir de l’énorme instrument qui avait fait vibrer tout le bâtiment N. Non, il n’y avait nul besoin d’amplifier un tel mastodonte musical mais le deuxième année avait semblé rencontrer des problèmes d’amplification, ainsi la moitié des élèves du bâtiment avait fini par tenter de l’aider à régler son ampli antique absolument indomptable, provoquant de magnifiques crises de rire chez les élèves.

« Et toi, c’est allé avec Marc ? D’ailleurs les premières années jasaient sur lui il y a même pas une heure, qu’est-ce qu’il a encore fait pour provoquer des vagues comme ça ? »

Le problème de son frère – et elle le connaissait bien – était bien l’émeute d’élèves qui semblait l’avoir en ligne de mire, à son grand désespoir ; et là, une première année s’amusait à jeter des ragots sur Ciel Tanaka et Marc Katasu, alors que le phénomène avait fini par se calmer juste avant le bal, au mois de décembre… Récupérant toutes ses feuilles de musique dispersées un peu partout entre le sol et le lit, Erin acquiesça lorsque Ciel lui parla d’attaquer la révision musicale qu’elles avaient prévu et lui les tendit gaiement.

« Je n’ai pensé à rien d’autre qu’à « Badinerie » de Bach, en la modifiant légèrement, mais je ne suis pas sûre de partir effectivement là-dessus pour le concours… Tu pars sur quoi toi ? »

Quelques secondes de silence s’écoulèrent, où Ciel sembla fixer un point de vide face à elle. Elle avait l’air complètement ailleurs, happée par autre chose, ce qui était rare chez Ciel Tanaka quand on parlait de musique. Elle était bien étrange depuis qu'elle était arrivée dans la chambre, elle avait même semblé précipitée au téléphone... S'étaient-ils disputés avec Marc ? C'aurait expliqué les rumeurs intempestives des premières années... Intriguée, Erin l’observa quelques secondes avant de lui toucher l’épaule pour la réveiller.

« Hé, ça va ? T’as l’air aux fraises, il s’est passé un truc avec Marc ? Tu veux en parler ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaka Ciel
Admin Cielou
Admin Cielou
avatar

Messages : 351

Carte d'identité
Âge [RP] :: 16 étoiles ♥
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Confidence secrète [PV Erin]   Lun 21 Aoû - 6:33


Il est vrai qu'elles s'étaient croisées furtivement à la salle de musique, mais ça n'empêchait pas que ces moments intimes entre filles lui manquaient terriblement. A force avec toutes les galères qui arrivait à la bleue, Erin irait écrire un bouquin sur ses aventures ! Ce qu'il y avait encore de plus fort hormis leur complicité c'était le sourire de sa colocataire. Quand Ciel passait une journée maussade ou se sentait d'humeur agitée, le simple fait de voir Erin sourire chassait tous ses soucis, ses problèmes et ses peines. Cela apaisait son petit coeur meurtri par la maladie. Erin n'était jamais venu lui poser la question d'ailleurs depuis que Marc était au courant, elle en avait donc déduit que le guitariste avait gardé ça comme un secret pour lui. En vérité cela arrangeait un peu la demoiselle, même si elle se sentait attristée de ne pas pouvoir lui avouer. Ciel était déjà assez triste comme ça, pas la peine de rendre tout ceux qu'elle aimait dans le même état...La deuxième année avait préparé du thé comme convenu ! Au moins une belle nuit de confidences pointait le bout de son nez au plaisir de la petite pianiste. Ciel savait en effet qu'Erin était une mordue de chocolat ! Et parfois cette dernière en ramenait souvent juste pour lui faire plaisir ! En plus ça passait tellement bien avec le thé ! pas besoin d'ajouter de sucre comme ça ! Chacune avait sa tasse respective légèrement jaunie à l'intérieur à cause des boissons théines, comme si c'était devenue une habitude de leur soirée intime. Mais avant tout, il fallait travailler ! Le concours approchait et ce n'était pas le moment de se relâcher.

« Tu sais bien, qu'il n'y a pas d'autre piano que dans la salle de musique...Si j'avais pu faire autrement, bien évidemment que je n'aurais pas prise la salle pour moi toute seule »

C'est vrai qu'il y avait plein d'instruments dans les salles, mais le piano étant un instrument très très cher, l'école n'avait pu en financer qu'un seul pour l'instant. La demoiselle huma son thé aux fruits rouges ! Le meilleur thé du monde d'après une Ciel experte ! Elle déposa les chocolats sur le lit d'Erin et regarda la jeune fille en écoutant l'anecdote de la contrebasse. Pauvre Takahashi...dommage qu'elle n'était pas là pour assister à ce moment qui devait être bien dur pour lui, même si ça devait être assez drôle.

« Et toi, c’est allé avec Marc ? D’ailleurs les premières années jasaient sur lui il y a même pas une heure, qu’est-ce qu’il a encore fait pour provoquer des vagues comme ça ? »

La demoiselle qui buvait son thé faillit s'étouffer en entendant cela. La couleur pivoine colora à nouveau son visage en repensant à la valse qu'il avait eue, cet instant délicieux où leur moment magique avait failli se finir par un baiser. Ciel n'avait rien à cacher à Erin, ce n'était pas sa confidente pour rien, mais à repenser à la scène, comment allait-elle trouver les mots pour expliquer la situation sans en venir aux détails. Si ça avait jasé comme elle dit si bien, c'est que définitivement la rumeur du pseudo-couple avait au final refait surface, ayant été oublié par l'invitation au bal d'Aleksander. La belle ne savait pas si elle devait être heureuse ou inquiète....Après tout Marc avait quand même son lot de fans et lovegirls. Encore des ennuis qui s'annonçaient hélas....

« Ho j'imagine que ça doit être à cause de la première année de tout à l'heure. En faites j'étais un peu déçue de ne pas avoir pu danser une valse avec lui. On a donc dansé comme si nous étions au bal, c'était magique, mais on a été dérangé par une première année qui pensait que la salle était vide qui nous a surpris dans un moment où nous étions....comment dire....très proches...»

Sans donner plus de détails comme toujours, la bleue n'en fit pas moins taire ses rougeurs, au contraire à l'annonce de cette dernière phrase elles s'étaient même accentuées davantage. Repasser sur le sujet de la musique et lui laissant un petit temps de souffle, elle la regarda toute heureuse et ne put que lui rendre ce sourire. Ciel prit les partitions entre ses mains et les analysa plus en profondeur. La Badinerie de Bach était un morceau complexe à la flûte traversière, qui demandait tout comme la fantaisie impromptue, une rigueur mais surtout un tempo parfait. Sans compter que ces notes qui s'envolaient comme sur un ballet, la mélodie aux couleurs chatoyantes était dominée par l'instrument de la flûte. Erin l'avait un peu modifié mais n'était pas sure de choisir ce morceau.

« Pourquoi ça ? C'est un très beau morceau à la flûte même s'il est très complexe et osé pour un concours. Le jury appréciera surement ce parti-pris donc tu n'as pas à t'en faire, ils aiment quand les candidats prennent des risques. »

Elle sortit ses partitions de son sac, et les tendit à Erin

« Pour ma part j'ai choisi la Fantaisie Impromptue de Chopin, c'est le premier morceau que j'ai joué à mon tout premier concours à 6 ans, donc j'y attache une valeur particulière...Tout comme Badinerie, c'est un morceau où il ne faut pas se laisser emporter par le tempo de la musique, et ça le rend en ce sens très complexe ! Mais c'est celui là que j'ai choisi, car il me représente bien »

Erin avait remarqué que Ciel était un peu ailleurs depuis qu'elle était rentrée ! Ho oui beaucoup de choses s'étaient passées et elle avait beaucoup de mal à mettre un souffle sur tout ça. Ce qui la hantait depuis qu'elle était partie, c'était le baiser de Marc qui avait atteint la commissure de ses lèvres. Difficile de définir s'il avait voulu que ça soit sur la joue ou non, c'était quand même très proche ! Rhaaaaaa ce que c'est difficile ! Le coeur est traître et veut absolument que ça soit pour une autre explication ! La bleue déposa sa tasse un peu pensive, un sourire un peu triste sur les lèvres.

« Je....J'ai beaucoup de mal à le garder pour moi apparemment...En faites je ne sais plus quoi penser, je me perds et me noie dans un tourments de sentiments inexplicables....Non en vrai je me mens à moi même en disant ça ! Je sais très bien ce que c'est, mais j'ai peur....»

La pauvre flûtiste ne devait même pas comprendre où elle voulait en venir. Ciel regarda les yeux verts de sa colocataire..

« Tu sais, beaucoup pensaient que j'étais amoureuse d'Aleksander il y a quelque mois, mais quand il m'a fait sa déclaration je me suis enfuie par crainte, par peur....En vérité ce n'est pas l'amour qui m'animait mais la fascination. J'étais comme un serpent qu'il avait charmé sans pouvoir faire autre chose que les notes qui correspondait à un geste. Quand j'ai appris qu'il était fiancé, j'étais en colère, mais pas de dégoût, j'étais en colère qu'il m'ait dupée, mais je me sentais heureuse pour lui. »

Elle passa une main sur son front pour remettre sa frange en place, les joues empourprées.

« Quand je suis avec Marc, c'est très différent, je me sens bien à ses côtés, mon coeur ne cesse de battre et je me sens heureuse d'être là....Tout à l'heure je n'avais pas envie de partir comme si... je n'allais plus le revoir....ça me faisait mal...»

Son coeur explosait dans sa poitrine, elle détourna le regard de peur d'affronter celui de sa colocataire

« Je ne suis jamais tombée amoureuse jusqu'à maintenant...et pourtant j'ai le coeur qui s'affole en pensant à lui...»

Ciel avait du mal à ne pas tourner autour du pot ! C'est pas facile d'ouvrir son cœur et dire à la soeur de l'homme que tu aimes, que tu es "in love" de son frère. Vous avez qu'à essayer pour voir !


Ma couleur ? Darkcyan évidemment ♥️
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katasu Erin
Admin Enna
Admin Enna
avatar

Messages : 501

Carte d'identité
Âge [RP] :: 17 ans
Club(s) :: Athlétisme
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Confidence secrète [PV Erin]   Ven 25 Aoû - 1:42

Ainsi était la raison de l’émoi des premières années, une danse manifestement pleine de rapprochements entre les deux lycéens… A vrai dire Erin n’était pas si surprise. Si elle n’avait rien vu venir de la part de Ciel, elle connaissait son frère par cœur, et malgré son grand manque d’émotivité la flûtiste avait sans problème su remarquer l’attention qu’il portait à Ciel Tanaka. Elle n’était en revanche pas tant au courant de potentiels sentiments, donc il fallait juger par rapport à d’éventuels détails que donnerait Ciel…

Avant qu’Erin ne sorte sa colocataire de sa léthargie, celle-ci avait eu le temps de donner le morceau qu’elle tentait d’interpréter pour le concours de musique. Comme ça, la pianiste avait choisi un morceau de Bach, la Fantaisie Impromptue ; un morceau déjà techniquement bien compliqué, mais elle devait se heurter au même problème qu’Erin : l’interprétation d’un tel compositeur relevait du défi, même pour un musicien à la technique affinée. L’une comme l’autre allaient avoir du travail à fournir, et elles s’étaient sans doute bien trouvées pour réviser leurs morceaux respectifs. Avalant une chaude gorgée de thé, Erin espérait qu’elles trouvent le temps de passer à la salle de musique, histoire de voir à quoi elles s’en tenaient toutes les deux.

Pourtant, lorsque la brune demanda à sa colocataire s’il ne s’était pas passé quelque chose pour qu’elle ait l’air si rêveuse – ou du moins perdue dans ses pensées – la conversation changea du tout au tout, à la grande surprise d’Erin. Ses joues se teintant de plus en plus d’une douce nuance écarlate, la bleue débuta une sorte d’aveu un peu mystérieux sur ce qui semblait la tracasser. Si elle se doutait tout de même qu’il s’agissait d’un problème amoureux, elle restait toutefois inquiète du sourire un peu triste de Ciel.

« Peur ? Peur de quoi ? »

Levant les yeux du point invisible qu’elle fixait encore quelques secondes auparavant, Ciel se décida à affronter le regard de sa colocataire et se mit à parler d’Aleksander Von Rosen. Il était vrai que les rumeurs sur eux allaient bon train – la robe, le bal, les attentions qu’il faisait en sorte de faire tourner dans tout le lycée… Oui, aussi imbuvable était-il, le colocataire insupportable de Marc avait tout fait pour conquérir Ciel Tanaka, ou… la duper, à en croire la principale intéressée. En tailleur sur son lit, Erin fixait sa tasse en écoutant sa colocataire, l’air pensive.

« Hmm… ? Dupée ? C’est assez curieux, il semblait vraiment tout faire pour que tu le remarques et que tu l’apprécies… Enfin ça restait un drôle d’oiseau, Von Rosen. Lui et Marc n’ont jamais cessé de se disputer, tout le temps où ils étaient ensemble. Après l’histoire de la fiancée c’est peut-être vrai, mais souvent les mariés de force persistent à tomber amoureux de personnes dont ils n’ont pas le droit de s’amouracher… »

Il était courant, à Hichi, de tomber sur des gosses de riches contraints à suivre un destin tout tracé. En réalité, Marc était un peu l’exception des classes de S, souvent remplies d’héritiers en tous genres – et encore, parler d’exception n’était pas si approprié que cela… Reportant son attention sur Ciel, elle put observer celle-ci en proie à une chaleur soudaine, tentant de remettre ses cheveux en place.

« Quand je suis avec Marc, c’est très différent, je me sens bien à ses côtés, mon cœur ne cesse de battre et je me sens heureuse d’être là… Tout à l’heure je n’avais pas envie de partir comme si… je n’allais plus le revoir… ça me faisait mal… »

Un instant plus tard, elle enchérissait de plus belle.

« Je ne suis jamais tombée amoureuse jusqu’à maintenant… et pourtant j’ai le cœur qui s’affole en pensant à lui… »

Erin connaissait le sentiment, puisqu’elle l’avait vécu quelques mois avant avec Shinshiro Sadame… Mais elle restait un peu perplexe de la profondeur des sentiments de Ciel envers son frère. Ciel Tanaka, tueuse de S, était donc en train de tomber amoureuse de Marc ? « Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », célèbre phrase de Pascal, semblait être toujours valable près de quatre siècle après sa mort…

« Marc ? Il est en S pourtant, tu ne détestes pas tous les individus de ce groupe ? »

Le guitariste avait beau avoir une mentalité aux antipodes de celles des S fils-à-papa, il n’en restait pas moins vu comme l’un des éléments les plus prometteurs de sa classe – à la seule exception près que son tempérament franc et froid, était vu comme point noir sur un tableau presque parfait.

« Est-ce que tu as essayé de lui parler de ça ? Je dois t’avouer que même s’il me parle souvent de toi, il… enfin tu le connais, il ne fait pas partie des personnalités les plus émotives qu’on connaisse… »

C’était peu dire. Le garçon était un mur de pierre, qui se faisait larguer à chaque copine qu’il avait par manque de démonstrations affectives… En fait, le réel problème était qu’il ne s’attachait pas vraiment aux personnes qu’il rencontrait. Erin s’était même déjà prise à se demander s’il savait distinguer affection profonde pour une amie et amour qu’il porterait à une petite amie ; sûrement pas. Pourtant, il se passait quelque chose de différent avec Ciel, et ça, la sœur du beau garçon le savait.

« Une chose est certaine, c’est qu’il t’apprécie énormément. Je l’ai rarement vu parler de quelqu’un de cette manière-là, et je n’ai pas besoin qu’il me dise quoi que ce soit pour le savoir. »

Erin étendit ses petits bras du mieux qu’elle pouvait pour attraper des chocolats sur la table sans bouger de sa position fort confortable. Enfournant les chocolats – délicieux – dans sa bouche, elle tenta de se remémorer les dernières conversations sérieuses qu’elle avait eues avec Marc. En y repensant, si Marc n’avait jamais voulu lâcher quoi que ce soit, son attitude trahissait parfois ce qui pouvait passer pour des sentiments refoulés. Erin devait-elle en parler à Ciel ? Hmm, cela ressemblait à une trahison… Joyeuse – et déterminée à faire avancer les choses – elle migra de son lit à celui de Ciel, avant de reprendre la même position. Oui, si les deux avaient des sentiments l’un pour l’autre, il faudrait très sûrement les aider, vu le problème d’expression que risquait de rencontrer Marc – le genre de problème qui entrave totalement le début de couples prometteurs.

« Vous devriez passer plus de temps ensemble… Je veux dire, en dehors des cours, des concours de musique, par exemple aller en ville, ou ailleurs… »

Un grand sourire aux lèvres, Erin se pencha vers sa colocataire comme pour lui dire un secret.

« Il cherche à ce que ça ne se sache pas trop mais… Son anniversaire c’est dans deux jours, le 3 janvier ! »

Un clin d’œil complice passa sur le visage de la brune.

« Bon maintenant on a toute la soirée, du thé et du chocolat, raconte-moi tout ! »




Dernière édition par Katasu Erin le Sam 26 Aoû - 4:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaka Ciel
Admin Cielou
Admin Cielou
avatar

Messages : 351

Carte d'identité
Âge [RP] :: 16 étoiles ♥
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Confidence secrète [PV Erin]   Ven 25 Aoû - 4:49


Erin venait de la mettre au fait. Ciel avait perdue de sa combativité mais depuis quand ? En faites, elle avait la réponse, mais il était très difficile pour elle de l'admettre. Cela remonte à environ 5 mois, dans un bar où elle avait fracassé un type qui l'avait traitée de poupée....Elle était très mordante ce jour là, mais il faut bien admettre qu'elle détestait ce surnom qui lui donnait l'impression d'être un objet sexuel. Marc était arrivé pour l'aider, s'était blessé la main dans la bataille, et Ciel avait découvert un peu plus tard que c'était un S, qu'elle avait commencé à le qualifier comme tout les autres et qu'il avait été gentil avec elle, même quand elle l'avait un peu agressée. A ce moment là, la terre avait arrêté de tourner, les étoiles s'étaient alignées, et Ciel avait commencée à développer quelque chose pour le jeune homme sans vraiment comprendre de quand, et comment ça avait pu être ainsi. Plus tard, ils étaient devenues complices, amis même. Et à ce moment là, la demoiselle était devenue bien plus douce qu'à l'origine. C'est même sa rencontre avec Marc qui lui avait fait perdre de son mordant contre Aleksander, et qu'elle s'était fait prendre au piège de cet ignoble personnage. Et d'ailleurs ce fut une surprise pour elle d'apprendre que ce dernier s'intéressait vraiment à elle et l'avait montré à l'école. Il est vrai que dans un conte de fées, cela aurait pu lui faire quelque chose, mais pas ici....Le russe avait joué avec elle, lui avait même volé son premier baiser. Peut on vraiment parler de sentiments amoureux ? Un homme ne ferait jamais ce genre de choses à une femme qu'il aime....du moins c'est ce qu'elle pensait.

De toute façon le sablier s'était retourné maintenant ! Ciel avait fui, le russe était parti sans lui donner de nouvelles comme si elle n'existait pas, et la pianiste avait développé ses sentiments pour l'homme qui avait décroché un aspect de sa personnalité qu'elle cachait pour ne pas paraître faible aux yeux de tous. La tueuse de "S" ne pouvait pas se le permettre après tout. Quand bien même il lui avait annoncé une fiancée par mariage forcée, cela ne changerait pas ses sentiments déjà beaucoup trop forts. C'était trop tard ! Et encore plus s'il se repointait au lycée du jour au lendemain.

« Je les déteste, mais Marc est différent d'eux. C'est un très bon élève, mais son caractère est bien différent de tout les autres de cette section. Alors au final, c'est ridicule oui, mais même si c'est un "S", je l'aime...»

A cette dernière parole, ses joues s'empourprèrent davantage et elle ferma les yeux, comme si elle cherchait à faire la paix intérieure avec ses pensées, son esprit et son coeur amoureux bien traître. De toute façon, elle savait bien que leur idylle était presque impossible, avant de partir, le jeune homme lui avait rappelé qu'ils étaient amis comme si c'était une fatalité et qu'il n'y aurait rien d'autre. Argh ! Marc enfin, pourquoi tu me fais avoir un tel ascenseur émotionnel ! D'un côté tu me fais croire et de l'autre tu piétines mes sentiments. Que faire ? Elle rouvrit les yeux en entendant la question d'Erin. Elle avait essayé oui, mais chaque fois, elle était interrompue comme ci la vie elle même ne voulait pas de cette relation.

« A vrai dire, je....je ne pense pas lui dire un jour....Marc me voit comme une amie et je ne pense pas qu'il me voit autrement qu'ainsi....J'ai peur de perdre cette amitié forte que nous avons en lui faisant part de mes sentiments. Je pense qu'au final, je suis vouée à devoir vivre avec cette sensation cachée. »

Allait-elle renoncer ? C'est un peu compliqué ! La santé de Ciel ne l'aidant pas du tout à dire vrai...Erin avait raison, Marc était loin d'être expressif....Et du peu qu'elle avait discuté avec sa colocataire une fois, il ne gardait pas ses petites-amies longtemps à cause de ce côté trop amorphe de lui. Ciel n'était pas non plus très expressive en  amour....Oui enfin, pour cela faudrait déjà qu'elle ait aimé quelqu'un dans sa vie...Si Aleksander avait été un doute d'une première perception amoureuse, en vérité il cachait les véritables sentiments de la bleue. La demoiselle n'avait aucune idée de comment elle pouvait être si elle avait un petit ami...Sa vie est tellement un bouleversement de choses inattendues, qu'elle vivait au jour le jour en blessant les autres constamment. Et elle ne s'en rendait en plus pas compte....

« Une chose est certaine, c’est qu’il t’apprécie énormément. Je l’ai rarement vu parler de quelqu’un de cette manière-là, et je n’ai pas besoin qu’il me dise quoi que ce soit pour le savoir. »

La jeune femme rougit un peu. Marc parlait d'elle à Erin ? Le coeur de la demoiselle rata un battement qui aurait presque pu être inaudible si le fait qu'elle pose sa tasse après avoir finit son thé n'avait pas failli lui échapper des mains. Quand Ciel était perturbée par des sentiments inqualifiables, elle était du genre....très maladroite....

« Vous devriez passer plus de temps ensemble… Je veux dire, en dehors des cours, des concours de musique, par exemple aller en ville, ou ailleurs… »

Passer plus de temps ensemble ? Mais comment ? Marc verrait cela d'un oeil différent, il est vrai qu'ils ont tendance à se croiser généralement ce qui fait qu'ils passent du temps, mais ce n'était pas pareil. Est-ce qu'en tant "qu'amie", elle pouvait se permettre de l'inviter ? N'allait-il pas prendre cela autrement ? Situation compliquée quand tu nous tiens. c'est alors que Erin leva le voile sur une information comme un secret qu'elle ne dirait qu'à elle. L'anniversaire de Marc ? Ciel parut presque interdite pour une première impression. Quelle idiote ! Mais quelle idiote ! Au final elle se prétendait être comme une meilleure amie de Marc, mais pourtant elle ne connaissait rien de lui : même pas son anniversaire. Ses gouts ? Les lieux qu'il aime. La bleue sentit un instant de découragement la prendre, qui se transforma vite en révélation quand elle eut une idée; saugrenue peut être; mais elle était quand même inattendue de sa part. Erin aurait pu s'attendre à ce qu'elle panique en sachant ça, mais bien au contraire, cela lui donna une détermination plus importante, elle qui commençait à sentir le poids de ses sentiments l'accabler.

« Et si....on lui faisait une fête surprise ? »

Erin était assez proche de son frère quand il ne se disputait pas, peut être qu'elle pouvait l'aider à organiser cela ?

« J'ai beau me prétendre son amie, je ne savais même pas....et je ne connais pas ces goûts, donc pour un cadeau va falloir que je réfléchisse sans lui demander....Dis Erin, peux tu me dire ce qu'il aime ? Les lieux qu'il aime fréquenter ? »

Ciel se demandait comment Marc prendrait cela ! Si ça se trouve, elle allait réduire tout ses espoirs à néant, mais peut importe, elle voulait faire de ce jour, un moment mémorable. Quand bien même elle resterait peut être une amie à vie...Erin la quémanda à tout lui raconter. Surement à propos de la salle de musique et peut être plus ?

« Il est venu me voir à l’hôpital l'autre fois....et je....l'ai embrassé....mais je me suis excusée après comme une idiote et je pense qu'il a prit mon geste comme un moment fougueux sans importance étant donné que je n'étais pas au mieux de ma forme....Et puis, à la salle de musique....On a dansé, on a failli s'embrasser avant d'être interrompus par une première année....puis Marc a....déposé un baiser sur ma joue, mais, il était très à cheval sur mes lèvres....je ne sais pas comment prendre ce geste....je crois que je t'ai tout dit....Néééééé Je sais pas quoi faire Erin ! »

Elle aurait pu avoir des larmes de crocodile, tellement la situation était....ambigue ?





Ma couleur ? Darkcyan évidemment ♥️
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katasu Erin
Admin Enna
Admin Enna
avatar

Messages : 501

Carte d'identité
Âge [RP] :: 17 ans
Club(s) :: Athlétisme
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Confidence secrète [PV Erin]   Sam 26 Aoû - 4:23


Marc la tuerait. En donnant la date de naissance de son frère – alors que celui-ci faisait tout pour qu’elle ne soit pas divulguée, n’aimant pas le principe d’une journée focalisée sur lui, et ayant quelque part un peu peur des premières années hystériques – Erin avait cherché à provoquer Ciel, en quelque sorte, et lui donner une solution pour séduire le garçon qu’elle aimait. Il était tellement incorrigible… Son amorphisme était une vraie plaie pour se construire des relations, c’était certain. Réagissant exactement comme Erin le voulait, Ciel propos l’idée d’une fête surprise, avant de se rembrunir légèrement.

« J’ai beau me prétendre son amie, je ne savais même pas… et je ne connais pas ses goûts, donc pour un cadeau va falloir que je réfléchisse sans lui demander… Dis, Erin, peux-tu me dire ce qu’il aime ? Les lieux qu’il aime fréquenter ? »

Un énième chocolat en travers de la bouche, la sœur du problème leva les yeux un instant pour réfléchir. Même connaissant son frère par cœur, la tâche était ardue.

« Eh bien… Ne te sens pas coupable de ne pas connaître son anniversaire, il déteste être le centre de l’attention alors il en parle le moins possible, même à ses plus proches amis. Ensuite… Tu sais, Marc est plutôt éclectique, il aime tout. »


La jeune femme se leva et attrapa la théière brûlante avant de remplir à nouveau les deux tasses. Si elles comptaient discuter encore un moment, il fallait se tenir éveillées ! Plongeant un sachet de thé au citron dans l’eau frémissante, elle continua la réponse destinée à sa colocataire.

« Vous avez plein de choses en commun tu sais, notamment la musique… Sinon… Il sort souvent en ville le soir ; il roule un peu sur le couvre-feu, quand il finit en colle le samedi matin il est jamais très frais tu sais… Bars, soirées karaoké, tout ça, il adore s’amuser, après… C’est un féru de sport et de littérature. Non franchement, ce serait plus difficile de trouver quelque chose qu’il n’aime pas… »


Est-ce que Marc prendrait bien l’initiative de Ciel ? A vrai dire, même Erin n’en savait rien. Une chose était sûre, c’était bien qu’il serait touché de l’attention de son amie envers lui ; pour sa sœur, c’était sûrement une prise de tête qui l’attendait, mais si cela pouvait permettre de le réveiller un peu, ça vaudrait le coup ! Attentive, Erin écouta sans un mot la réponse confuse de sa colocataire écarlate sur les évènements qui s’étaient passés entre eux deux. Etonnée sans être trop surprise, la réaction de la flûtiste ne se fit pas attendre.

« Hem, Ciel… Un baiser reste ce qu’il est, et Marc n’embrasse absolument personne, que ce soit sur la joue ou même sur les lèvres, alors de là à se laisser faire… »


Oui, il y avait plein de petits détails qui prouvaient que rien de tout ça n’était une erreur. Après tout, Ciel était sûrement la seule à ne pas avoir remarqué le regard préoccupé que Marc avait posé sur elle toute la soirée du bal de Noël ; même avec Megane, il semblait complètement ailleurs, et quand il parlait à Erin, il était de plus en plus souvent à tourner autour d’un seul sujet… Erin l’avait compris, son frère n’était clairement pas indifférent à sa colocataire, même s’il semblait avoir du mal à lâcher prise sur son côté amorphe.

« Ne te décourage pas ! Il a beau avoir l’air complètement refermé, il n’est pas si insensible que ça… Si ça peut te motiver… Taisuke n’arrête pas de le chambrer depuis le bal parce qu’il était toujours à te chercher des yeux ! »


D’un air joyeux, la flûtiste sirota son thé brûlant et se leva d’un pas décidé du lit de Ciel, pour attraper son bloc-notes démoli par une année de traitements douteux, avant de se reposter à sa place, en tailleur sur son propre lit.

« Ecoute, pour son anniversaire on a qu’à organiser une petite soirée tranquille en ville. Je ne sais pas, dans un bar, avec nos amis et les siens ou alors… au karaoké ? Ca le sortira un peu de l’angoisse du concours – comme nous tous – et puis ça lui permettra de s’amuser un peu avec toi aussi, bien loin du lycée, sans qu’il ne voie ça comme un rendez-vous galant, si c’est ça qui te perturbe. »

Après tout Erin lui avait bien proposé de passer du temps en ville, mais nul doute que l’initiative serait difficile à prendre en sachant que personne n’avait idée concrète des sentiments de Marc pour Ciel, et il existait, en faisant ça, un risque de mettre leur amitié en péril alors qu’une soirée… Dans le meilleur des cas ils n’auraient qu’à s’éclipser du groupe pour discuter ! D’un air victorieux de jouer les entremetteuses pour son imbécile de frère, mais surtout pour Ciel, Erin tenta de motiver sa colocataire.

« Alors, qu’est-ce que tu en penses ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaka Ciel
Admin Cielou
Admin Cielou
avatar

Messages : 351

Carte d'identité
Âge [RP] :: 16 étoiles ♥
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Confidence secrète [PV Erin]   Sam 26 Aoû - 5:35


Pas évident comme réponse ! Ciel avait deux jours pour trouver un cadeau à l'élu de son coeur, tout en stressant de savoir s'il allait l'accepter ou non. Il ne divulguait pas son anniversaire, et surement qu'Erin risquait d'avoir un peu des ennuis avec lui pour en avoir prévenue la pianiste. En ce sens, elle la remercie vraiment, car elle sait qu'elle pourra toujours compter sur son soutien....bon après ce n'était pas l'amour fou entre la fratrie, mais quand même, ils étaient assez proches ! Que pouvait-elle offrir au jeune troisième année ? Il y avait tant de choses qui pouvait lui plaire, mais il fallait qu'elle lui offre quelque chose d'exceptionnel, qu'il aurait sur lui ou bien quelque chose d'utile. Décidée à faire une première démarche, elle décida de commencer à imaginer ses idées. Demain après les cours, elle irait lui chercher un cadeau en ville, au moins dans le centre ce n'était pas les boutiques qui manquait. Écoutant les paroles de sa colocataire en analysant chaque détail, elle prit à son tour un chocolat étant donné qu'Erin en mangeait sous son nez et que cet incroyable ingrédient avait le don de remonter le moral.

Un karaoké ? Il y a quelques mois, elle en avait fait un avec ses nouveaux amis de l'école de Sentai et elle devait admettre que c'était plutôt fun, bien qu'un peu cher. Enfin pas tant que ça au final. Féru de sport ! Un bowling ? Musique ! Un Karaoké...Argh c'était pas facile de choisir ! Ciel était tellement plongée dans des idées les plus intéressantes les unes que les autres, qu'elle faillit en tomber de son lit vu comment elle se balançait dessus.

« Hem, Ciel… Un baiser reste ce qu’il est, et Marc n’embrasse absolument personne, que ce soit sur la joue ou même sur les lèvres, alors de là à se laisser faire… »

Bim la petit flèche de cupidon dans le coeur de l'incroyable torturée ! Et là vous pouvez être sur que Ciel en tomba à la renverse, le coeur battant à tout rompre comme s'il allait se briser tellement il battait vite ! Non du calme, il fallait absolument pas qu'elle se fasse de films de peur d'être déçue par la suite. N'oublions pas que Marc est un homme avec un nombre important de première années à lui courir après, avec un fan club démesuré et hystérique et qu'en plus de ça, des milliers de filles plus jolies, les une que les autres existaient dans cet école. Bon d'accord Erin le connaissait très bien puisque c'était son frère, mais peut être que Marc cachait des facettes à sa soeur, pour pas qu'elle se moque de lui ou lui en fasse voir de toutes les couleurs. L'annonce cependant la fit réfléchir un peu plus sur de potentiels sentiments réciproques. Ciel se frottant l'arrière de la tête qui avait heurtée le sol après sa chute, faisant voler même ses partitions, se redressa, remettant ces quelques dernières en place, alors que la jeune fille récupérait la nouvelle tasse en y mettant cette fois un sachet de thé aux agrumes. La nuit allait être longue en révélation et autre stratagème pour la fête surprise. La pianiste continuait d'écouter sa précieuse confidente avec intérêt et crut encore une fois qu'elle allait lâcher sa tasse tellement le choc fut soudain.

Un bug se passe dans son cerveau ! MAIS COMMENT N'AVAIT-ELLE PAS REMARQUÉE CE DÉTAIL ! Ma...Ma...Marc l'avait cherchée des yeux toute la soirée du bal ? Ciel regrettait un peu d'y être allée avec Aleksander, mais bon il faut admettre au moins qu'elle avait eu un moment encore plus magique dans la salle de musique, où ils étaient tout les deux isolés, personne pour les jauger du regard, pour les juger, ou pour répandre des rumeurs....Enfin si la première année, mais ce n'était qu'une donnée parmi tant d'autres... La deuxième année sentit ses joues s'empourprer à nouveau alors qu'elle avait finalement réussie à les calmer. Il est vrai que Marc se sentait beaucoup moins réfractaire quand elle était à ses côtés. Alors elle n'était pas la seule à avoir changer un peu depuis qu'ils se sont rencontrés ?....Maintenant établir un plan d'attaque. Erin avait même préparé un carnet et proposait donc la première idée qui était venu dans la tête de Ciel. Il est vrai que le karaoké est vraiment quelque chose d'amusant et de décontractant. La pianiste pourrait passer du temps avec son bel Adonis sans être affligée par les silences à répétitions ou bien même les gênes mutuelles s'ils étaient seulement que tout les deux. Puis se détendre pour le concours était vraiment une bonne idée ! Cette compétition bouffait vraiment la paix interne de tout les candidats, donc un peu de décompression ne leur ferait aucun mal.

« Je pense que c'est une excellente idée ! Un Karaoké devrait faire l'affaire et être fun, puis comme ça ferme assez tôt, on pourrait terminer la soirée potentiellement dans une des chambres avec des jeux vidéos ou des jeux de sociétés amusants, j'en connais pas mal....Par contre une fête sans alcool, ne serait pas une fête...Ho mais on risque d'avoir des ennuis avec le bruit qu'on va faire.....Ou alors, je peux demander à Ethan s'il veut bien qu'on finisse la soirée chez lui, ce n'est pas très loin du karaoké ! Et il pourra nous fournir ce qu'il faut vu qu'on a pas l'âge d'en acheter ! Puis on évitera les soucis avec l'école avec le tumulte qu'on risque de faire ! Allez c'est décidé ! Je vais le mettre dans la confidence ! Il faut qu'on établisse une liste des invités.... »

Et voilà, Ciel était partie dans un autre univers là ! Elle se faisait des plans sur la comète, mais il fallait que cette soirée soit mémorable !

« D'ailleurs pour le concours, j'ai décidé de lui composer une chanson. Au début j'étais coincée, je ne trouvais pas quelque chose de bien à faire, et depuis la danse, j'ai eu comme une révélation....Je veux transmettre mes sentiments à Marc par le biais de ce morceau...Et puis il y a autre chose aussi....Comme par hasard, le concours tombe pas loin de la st valentin, tu crois que je.....devrais lui faire et offrir des chocolats ? Désolée, je parle trop, c'est juste que....c'est la première fois que ce genre de choses m'arrive alors je ne sais pas trop comment m'y prendre....»

La musicienne se mit à rougir. Cette nuit était plein(es) de rebondissements et de confessions.


Ma couleur ? Darkcyan évidemment ♥️
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katasu Erin
Admin Enna
Admin Enna
avatar

Messages : 501

Carte d'identité
Âge [RP] :: 17 ans
Club(s) :: Athlétisme
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Confidence secrète [PV Erin]   Dim 27 Aoû - 0:41

Etaient-ils donc si aveugles, les deux ? Erin eut un grand rire franc à la décomposition progressive du visage de Ciel, puis à sa chute de son lit lorsqu’elle lui fit part de l’attention que Marc avait eu pour elle au bal. D’un regard extérieur, ça semblait franchement évident que les sentiments étaient partagés, et il était même surprenant que Marc, en bon analyste qu’il était, n’eût rien remarqué… Ciel semblait en tout cas requinquée, motivée à ne pas rester dans l’oubli d’une friendzone auto-déclarée et à agir pour gagner le cœur de Marc – même si elle l’avait sûrement déjà.

D’une belle couleur pivoine qui aurait pu faire craindre une combustion spontanée de son visage, Ciel se mit à prévoir des tas de choses pour la soirée anniversaire de MarC. Ainsi on partirait sur un karaoké – potentiellement alcoolisé – qui finirait chez l’aimable cousin de Ciel – si celui-ci acceptait d’accueillir une vague de lycéens surexcités chez lui. Absolument impossible à arrêter, elle se précipitait pour tout organiser, au grand amusement de sa colocataire.

« Héééé te précipite pas tant ! Si on fait ça, ça va être assez gros à organiser et si on va trop vite on risque de mal faire les choses ! Après pour les invités, autant inviter nos amis à tous, ça fera une bonne soirée avec pas mal de monde on s’amusera bien, et Marc se sentira aussi moins comme le centre d’attention de la soirée, il aime vraiment pas ça… »

Un instant s’écoula, avant que Ciel ne reprit son discours de plus belle, quoiqu’un peu calmée par les révélations délicates qu’elle s’apprêtait à faire.

« D’ailleurs pour le concours, j’ai décidé de lui composer une chanson. Au début j’étais coincée, je ne trouvais pas quelque chose de bien à faire, et depuis la danse, j’ai eu comme une révélation… Je veux transmettre mes sentiments à Marc par le biais de ce morceau… Et puis il y a autre chose aussi… Comme par hasard le concours tombe pas loin de la St Valentin, tu crois que je… devrais lui faire et offrir des chocolats ? Désolée je parle trop, c’est juste que… c’est la première fois que ce genre de choses m’arrive alors je ne sais pas trop comme m’y prendre... »

Erin eut un petit rire doux. Elle n’avait jamais vu Ciel dans une telle… panique mentale, à se précipiter à ce point sans trop réfléchir, tête baissée, pour un garçon et encore moins un S… La brune n’avait aucune idée de l’issue de tout ce joyeux bazar, mais le duo promettait de faire de belles étincelles !

« C’est plutôt une bonne idée, ça éclaircira les choses, et puis ça vous donne encore un bon mois pour être à peu près sûrs des sentiments de l’un pour l’autre !  Et puis pour les chocolats… Tu sais l’amour des chocolats c’est dans les gênes chez les Katasu, après il faut, hem… » Elle eut un petit rire gêné. « Marc évite déjà pas mal le nuage de groupies donc si tu veux lui en offrir – il sera sûrement ravi – essaye de le faire en privé si tu ne veux pas te faire assassiner du regard ! »

Chaque année, la scène était cosmique. Marc n’était pas non plus entouré de soixante-dix filles en transe, mais il avait tendance à faire de l’effet, à son grand désespoir, et il était assez rare de le croiser à la Saint-Valentin, où le jeune homme se barricadait un peu partout, voire dans la chambre de sa sœur, pour échapper aux scènes malaisantes. S’étirant de nouveau, la jeune femme tenta d’aider sa colocataire comme elle le pouvait.

« Je crois que Marc avait prévu de venir te voir jouer au concours, mais là il va falloir s’arranger pour qu’il n’ait absolument aucun contre-temps si tu veux faire ta partie libre pour lui ! N’hésite pas à me demander si tu as besoin d’aide pour ton morceau ou pour les chocolats, hm ! »

Oui, mâchant de nouveau l’une de ces délicieuses friandises, on pouvait facilement admettre qu’Erin était calée sur le sujet !

« Du coup tu as une idée pour un cadeau, si tu lui en fais un ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaka Ciel
Admin Cielou
Admin Cielou
avatar

Messages : 351

Carte d'identité
Âge [RP] :: 16 étoiles ♥
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Confidence secrète [PV Erin]   Dim 27 Aoû - 1:24


Tiens ! Il y a bien longtemps qu'on avait pas vu le tempérament très explosif de la petit tueuse de "S" refaire surface. Et encore là, elle n'était pas en mode agitée quand elle croise un "S" qui commence à la jauger ! Non, on parle bien d'une excitation et d'une panique à ne pas savoir aligner ses pensées, et enchaîner les mots dans une phrase comme si sa langue se déliait. C'est quand même cocasse à voir : Une Ciel rougissant de plus belle en mode toute gênée, qui d'un coup devient une Ciel que personne ne peut arrêter....Voilà le genre de tableau qui s'affichait dans la chambre des deux complices deuxième année. Et alors ne parlons même pas du plan machiavélique qui était en train de se dérouler sous les yeux d'un certain Katasu brother... Erin avait raison, il fallait mettre de l'ordre dans les idées, ne pas précipiter les choses pour ne pas faire tout foirer. Comment Ciel allait-elle bien s'y prendre pour faire venir le troisième année sans qu'il ne s'en doute et ne le sache....? En voila une bonne question. Peut être qu'Erin saurait gérer cela à la perfection. Autant la laisser faire alors dans ce cas.

Niveau liste d'invités, sa précieuse confidente lui proposa la case "cercle d'amis".  c'est vrai qu'Ethan ne connaîtrait peut être pas grand monde, mais ce n'est pas le genre cousin chiant qui viendrait faire un chichi pour n'importe quoi ! Et puis vu tout les sacs de couchage qu'il a chez lui, il pouvait au moins faire dormir une famille entière. La demoiselle prit son téléphone qu'elle consulta rapidement pour voir si elle avait reçu un message de Marc. Mais non rien....Elle se sentit un peu grisée, et surtout frustrée de ne pas lui avoir dit ! Bien que ça lui évitait les larmes de la peine de coeur ce soir en tout cas....Ciel ne put s'empêcher de rire en envoyant un message à Ethan ! Imaginer un Marc évitant la vague de groupies à l'aide de stratagèmes et de jeu de cache-cache rendait la scène vraiment amusante ! Le faire en privé donc. Bien reçu chef !

« Plutôt chocolat noir ou chocolat au lait chez les Katasu ? »

Pour une première question, en quête de toucher le coeur de son beau populaire... Il est vrai que Ciel avait dit à Marc qu'elle irait le voir au concours, mais dans tout ses rêves les plus fous, jamais elle n'aurait imaginée que Marc prendrait le temps de venir la voir. Qu'il aille voir sa sœur encore passe, c'est normal mais elle....Elle avait toujours vu le guitariste comme un intellect débordé par le concours, et peut être que la pression l'empêcherait de venir la voir. Manquerait plus qu'elle tombe malade le jour du concours....Pourvu que ça n'arrive pas. le fait d'apprendre qu'il viendrait la voir, venait de lui mettre une pression énorme....D'accord elle avait composée son morceau en imaginant qu'il l'écouterait et qu'il serait venu, mais que son rêve soit réalité, pas vraiment....Si en plus elle devait s'arranger pour qu'il soit vraiment là : Double pression.

Changeons de sujet avant qu'elle ne s'évanouisse voulez vous ! Vint donc à ce moment là, l'idée du cadeau qu'avait la demoiselle.

« Hum pas tout à fait ! Il parait que la nuit porte conseil, donc surement que j'aurais mon déclic pendant....Mais je pensais lui offrir soit quelque chose qu'il pourrait mettre, soit qu'il pourrait garder avec lui d'un aspect pratique....Je dois encore juste dans mon esprit, me focaliser sur l'inestimable de la démarche. Je ne veux pas que ce soit quelque chose qu'il penserait à s'offrir ou quelque chose de banal. »

Une idée triste lui vint à nouveau à l'esprit, oui encore une....

« La couleur préférée de Marc...Je ne la connais pas non plus....»

On pouvait imaginer des oreilles de lapin qui se baissait à chaque fois que la pianiste sentait un moment de découragement. So Kawaiii.


Ma couleur ? Darkcyan évidemment ♥️
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Katasu Erin
Admin Enna
Admin Enna
avatar

Messages : 501

Carte d'identité
Âge [RP] :: 17 ans
Club(s) :: Athlétisme
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Confidence secrète [PV Erin]   Lun 28 Aoû - 22:09

« Plutôt chocolat noir ou chocolat au lait chez les Katasu ? »

Eh bien, Ciel semblait de nouveau d’attaque, prête à en découdre pour décrocher le cœur de Marc. Erin était évidemment bien disposée à l’aider, en bonne amie mais aussi pour aider son frère. Tentant d’établir une liste précise des invités, elle s’essaya à un peu d’humour pour détendre sa colocataire.

« Hmmm… Il est plutôt chocolat noir, mais si tu veux me faire plaisir à moi – sache que je ne dirais jamais non – c’est plutôt chocolat au lait ♪ »

La majorité du temps, les prétendantes de Marc – du moins celles qui s’osaient à lui offrir du chocolat – se trompaient dans les chocolats qu’elles offraient ; rapidement écœuré par le chocolat au lait ou même le blanc, Marc avait donc pour habitude de les refourguer à sa sœur qui, même sans Valentin de qui recevoir un présent sucré, pouvait tranquillement s’enfiler plusieurs boîtes de chocolats, pour son plus grand bonheur. Mais évidemment, elle ne ferait pas cela pour Ciel, et se contenterait de… Une seconde ! Sadame ! Ecarquillant de grands yeux paniqués, Erin se mit à réfléchir à cent à l’heure. Elle avait un petit ami désormais, pour de vrai, et elle devait donc aussi mettre la main à la pâte… en bien piètre cuisinière qu’elle était. Elle ne pouvait pas vraiment en acheter de tous faits en plus… ça risquait de tourner à la catastrophe !

« Oh non… J’ai… complètement oublié Sadame… »

Portant une main devant son visage, elle tenta de calmer la tempête de panique qui l’envahissait peu à peu.

« Bon, je crois qu’on va être deux à galérer sur des chocolats… De quoi on parlait déjà ? »

Elle-même perturbée, Erin n’avait pas vraiment remarqué le trouble qui avait de nouveau pris sa colocataire. Il restait encore plus d’un mois, certes, mais la simple idée suffisait à donner des sueurs froides à la jeune femme. Malgré tous ses efforts, elle était extrêmement mauvaise en cuisine. Par chance, Ciel changea de sujet au bon moment en répondant à l’une des questions que lui avait posé la brune. Elle semblait déjà avoir quelques pistes pour un cadeau, pour un événement qui arriverait moins de deux jours après c’était une chance ! Pourtant, une seconde plus tard, le découragement s’abattait de nouveau sur Ciel.

« La couleur préférée de Marc… Je ne la connais pas non plus… »


Ce n’était donc que ça ? Erin fronça les sourcils, pensive. Elle ne connaissait pas non plus la couleur préférée de Sadame, à la réflexion, mais avait-ce tant d’importance ?

« Eh bien… Je t’avoue qu’il ne m’en a jamais parlé clairement, mais j’ai envie de pencher pour une affinité avec le bleu… foncé ? Oui, du bleu nuit ! Il ne porte rarement cette couleur mais il a tendance à choisir pas mal de choses dans ces tons-là donc voilà… »

La jeune femme jeta un œil distrait sur sa montre, avant de remarquer les chiffres indiqués par l’écran.

« Il va être l’heure d’aller manger je pense… tu veux venir avec moi ? ~ »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanaka Ciel
Admin Cielou
Admin Cielou
avatar

Messages : 351

Carte d'identité
Âge [RP] :: 16 étoiles ♥
Club(s) :: Musique
Autres Détails ::
MessageSujet: Re: Confidence secrète [PV Erin]   Mar 29 Aoû - 1:44


La Saint Valentin, fête traditionnelle où flotte une effluve : celle de l'amour. En France, les transits de ce sentiment passaient leur journée ou soirée ensemble dans un moment intime. Sauf qu'au Japon, ce n'était pas pareil, la démarche était complètement différente. Le 14 février, les filles offraient des chocolats à l'élu de leur coeur, et le jour du "White day" un mois plus tard, le même jour, les hommes à leur tour qui ont reçu des chocolats doivent offrir un cadeau d'une valeur plus importante. Rien dans son esprit ne montrait une quelconque envie de luxe d'avoir un cadeau en retour, non non le plus important était qu'elle offre des chocolats à l'homme qu'elle aime ! Qu'il lui offre quelque chose en retour ou non, ça lui était complètement égal...Surement qu'affronter le regard des différentes filles qui lui offrent des chocolats seraient difficile mais bon ce n'est pas ça qui la ferait rebrousser chemin. Erin semblait elle aussi avoir oublié pour Sadame après avoir donné la réponse que la pianiste nota dans un coin de sa tête. La musicienne n'était pas une cuisinière excellente, mais elle se débrouillait très bien dans ce domaine, puisqu’après la mort de sa mère, c'est elle qui faisait les repas à la maison, et ce bien avant l'arrivée de sa nouvelle belle-mère. Si sa colocataire commençait à céder la panique, c'est qu'il y avait forcément une raison à ça ?

« Ne t'inquiète pas, j'ai quelques talents en cuisine, si tu veux on les fera ensemble d'accord ? »

Ciel voulait vraiment l'aider, après tout elle adorait Erin, et surtout c'était quand même la moindre des choses qu'elle pouvait faire après tout ce qu'elle avait fait pour la petite Tanaka. Sans compter que là, la demoiselle était en train de lui donner un coup de pouce avec Marc. Sans crier garde, elle s'approcha d'Erin et lui fit un gros câlin.

« Merci Erin, tu es la meilleure ! Je ne sais vraiment pas ce que je ferais sans toi ! »

Il allait falloir qu'elle la récompense, l'idée de lui offrir des chocolats d'amitié n'était peut être pas si mauvaise après tout. Par la suite, en regardant l'heure, elle se rendit compte qu'il ne fallait pas rater le repas et l'invite à venir avec elle. La musicienne abandonna ses partitions qu'elles travailleraient surement en revenant du repas, et lui fit un petit oui de la tête. Les deuxième années se levèrent, et se sourirent mutuellement. Une grande complicité les liait toute les deux, quelque chose de fort. L'amitié était également un sentiment fascinant ! Ciel profita donc du chemin pour aller à la cafétéria pour lui demander donc alors à son tour qu'elle lui parle de sa relation amoureuse avec Sadame. En même temps Erin ne cachait pas vraiment son affection pour lui, donc pas difficile de deviner qu'ils sont ensemble, et la pianiste en était plus que ravie, les trouvant mignons tout les deux ensemble. S'il y a bien une chose qu'elle souhaitait de tout coeur, c'était de voir sa petite Erin heureuse. Un jour peut être, elle aussi elle vivrait une idylle, et si ce n'était pas avec son frère, étant donné qu'elle n'avait aucune idée de ce qu'il ressent pour elle hormis de l'amitié, hé bien peut être qu'un jour elle tomberait amoureuse à nouveau, même si elle en doutait fort. En 17 années d'existence difficile, elle avait enfin découvert ce sentiment alors que ses amies étaient déjà amoureuses au collège....Ciel était si spéciale que ça ? n'avait-elle pas un problème ? Non peut être tout simplement, qu'elle attendait que son coeur s'éprenne du véritable amour. Et il a fallu qu'il choisisse, lui, ce beau garçon à la gentillesse pure, aux deux émeraudes envoûtantes si bien que la belle avait l'impression de danser dans une forêt où les feuilles des arbres laissaient entrapercevoir des rayons, à l'attitude soignée et qui fait chavirer le coeur des premières années. Dans quel pétrin allait-elle encore bien se mettre rien que d'y repenser....Dans quelques jours, elle pourrait remercier "Le ciel" d'avoir donné existence à ce jeune homme

Même si elle détestait souvent des expressions liées à son nom


Ma couleur ? Darkcyan évidemment ♥️
Spoiler:
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confidence secrète [PV Erin]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Confidence secrète [PV Erin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La recette secrète..
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» [ROSA] Une mission secrète dans la démo
» Erin McAlister • Donner sans rien attendre en retour
» Le Cercle Bilderberg ou le bal des vampires ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hichi Gakuen :: Lycée ~ Pensionnat :: Côté Filles :: Chambres :: Chambre 2-